Pages Menu
Categories Menu

Publié par le 14 Mai, 2020 dans Voyage Amérique du Sud | 0 commentaire

5 raisons de partir vivre en Guyane

5 raisons de partir vivre en Guyane

Aux frontières de la forêt amazonienne, la Guyane est le plus grand département français d’Outre-Mer, offrant la promesse d’une vie riche en nature, culture et aventure. Il s’agit de l’unique département de l’Union européenne situé en Amérique du Sud.

Si l’expatriation n’est pas toujours un pas facile à franchir, elle est plus simple quand il s’agit d’une région française, avec l’avantage de la langue et celui des formalités administratives. Après le départ, il reste à s’acclimater avec la météo locale, à s’adapter à la différence de culture et à profiter pleinement de ce territoire si attractif.

Cet article s’adresse à toute personne désirant déménager en Guyane, à travers la présentation de 5 avantages de cette terre mystérieuse.

1 – Une promesse de douceur et de qualité de vie

La Guyane est un département français situé en Amérique du Sud, elle est en grande partie couverte par la forêt tropicale. La population guyanaise est surtout concentrée dans le côté est du département, c’est-à-dire sur la côte Atlantique.

Cette terre mystérieuse est victime de nombreux préjugés par les habitants de préjugés, comme la présence d’insectes, la grande chaleur, ou l’insécurité. En réalité, il faut s’y rendre pour balayer toutes ces idées reçues, et se rendre compte de la douceur de vivre qui règne sur ce territoire. La Guyane offre la promesse de qualité de vie, pour ceux qui désirent s’y expatrier seuls ou en famille.

Le charme de ce territoire provient notamment de la préservation des traces du passé colonial dans l’architecture et l’urbanisme des villes. Ainsi, au gré des promenades dans les rues, il est fréquent de voir des maisons créoles aux multiples couleurs, et de ressentir la douceur dans les marchés de rue, les boutiques, ou les cafés typiques.

Loin du stress et de la métropole, vivre en Guyane permet de prendre son temps, en profitant du climat, des plages, de la nature et des paysages à couper le souffle.

2 – Gare aux idées reçues

Pour un métropolitain, de nombreuses fausses idées circulent sur la Guyane, et sont à même de remettre en question un projet d’expatriation. Il est alors utile de faire le point sur ces préjugés, afin de les nuancer, sinon les corriger.

Pour commencer, plusieurs Français pensent que le territoire de la Guyane ne comprend pratiquement pas de routes, puisqu’il est essentiellement recouvert de forêt. En réalité, et malgré ses 8 millions d’hectares de forêt, la Guyane est dotée de nombreuses infrastructures routières, pour relier les différentes zones entre elles.

Ensuite, certains pensent que les plages guyanaises ne sont pas bonnes pour se baigner, car elles ne ressemblent pas aux mers turquoise des Caraïbes par exemple. En fait, l’eau est chaude aussi bien dans les fleuves que dans la mer et surtout dans les îles du salut.

L’autre idée reçue très fréquente consiste à penser qu’il y a beaucoup trop d’insectes en Guyane. La vérité c’est qu’en ville ils ne sont pas si nombreux que ça, et partout ailleurs, ces créatures font partie intégrante de l’écosystème, et il est tout à fait possible de cohabiter avec.

De nombreuses personnes pensent également qu’il y a trop d’insécurité en Guyane, mais c’est comme partout dans le monde, il n’y a aucune raison particulière de s’inquiéter, mis à part des animaux dangereux dans certains endroits.

Enfin, la Guyane est une métropole cosmopolite, où cohabitent plusieurs communautés, et c’est ce qui fait toute sa richesse. C’est une terre où se mêlent les cultures et les languesdes amérindiens, créoles, chinois, haïtiens ou autres.

3 – La Guyane, idéale pour partir en famille

La Guyane recèle de trésors et ses ressources naturelles sont intarissables. C’est un territoire riche en histoire, où les habitants aiment flâner dans les marchés colorés et les lieux pittoresques. La vie en Guyane est particulièrement reposante, avec son contraste mer-forêt, et les plaisirs de la pêche ou des baignades.

De nombreux Français de métropole sont séduits par la douceur de vie guyanaise, et le dynamisme de son activité économique, notamment dans le secteur spatial. Ces domaines attirent de nombreux ingénieurs et salariés, pour partir s’y installer en famille.

Étant un département français, l’intégration des enfants et leur inscription à l’école se fait de manière quasi naturelle. Ajouté à cela, c’est une belle qualité de vie qui attend les expatriés, riche en découvertes de grands espaces, de ballades en forêt et de baignades en mer.

4 – Des démarches simples pour déménager

La Guyane est un territoire d’immigration atypique, unique et multiculturel, situé à environ 7000 km de Paris. Les formalités administratives pour s’expatrier en Guyane ne sont pas plus compliquées que de déménager d’un département à un autre au sein de la métropole.

La majorité de la population locale parle français, mais plusieurs autres langues sont pratiquées.

C’est ce contraste entre la simplicité des démarches et la promesse de dépaysement qui fait que cette expérience soit aussi intense.

5 – Des paysages à couper le souffle

En Guyane, la faune et la flore sont magnifiques, avec des décors dignes de cartes postales, des spectacles naturels et de nombreuses plages. Ce territoire est connu pour la ponte de tortues, c’est le premier site au monde où il est possible d’admirer ce phénomène, généralement entre les mois d’avril et août.

Déménager en Guyane, c’est également profiter de la biodiversité, du climat équatorial, des paysages uniques ainsi que des animations comme le carnaval de Guyane, qui est un des événements majeurs du territoire.

Comment préparer son déménagement en Guyane ?

La recherche d’un emploi est sans doute la première formalité à laquelle il faut penser, bien avant de faire le grand pas et de déménager en Guyane. De nombreux secteurs sont demandeurs de ressources humaines, à l’instar du domaine médical et paramédical ou l’enseignement à tous les niveaux.

D’autres opportunités professionnelles sont offertes dans les domaines du commerce, de l’industrie, du tourisme et de l’agriculture, ce qui encourage souvent les familles à déménager sur le territoire. Par ailleurs, plusieurs expatriés travaillent au centre spatial guyanais (CSG), d’où partent les fusées Ariane et Soyouz. Cette base est située dans la ville de Kourou, qui compte aujourd’hui 25 000 habitants, depuis le lancement du port spatial, alors qu’avant la construction ils étaient aux alentours de 600 habitants.

Après avoir trouvé un travail, la deuxième étape est la recherche de logement. Il suffit alors de faire appel aux nombreuses agences immobilières locales, afin de trouver le bien idéal, qui soit adapté à la taille de la famille, proche des commodités, du lieu de travail et de l’école des enfants s’il y a lieu.

Arrive ensuite l’organisation du déménagement lui-même, et il est alors préférable de faire appel à une entreprise de transport spécialisée, qui possède l’expertise nécessaire pour s’occuper des formalités douanières. Le transit maritime coûte moins cher que le transport aérien, et même s’il demande plus de temps, il permet d’emmener un plus gros volume de biens. En accord avec le déménageur, le client choisit la taille du conteneur la plus adaptée aux marchandises qu’il transporte, et la société de déménagement lui garantit l’arrivée des biens jusqu’à l’adresse de destination.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *