Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 10 Oct, 2016 dans Voyage Blog | 0 commentaire

Un voyage autrement

Un voyage autrement

Pour tous les amoureux de la montagne, pouvoir enchaîner plusieurs journées en bivouac de montagne, tient souvent d’un grand défi.

Ce privilège est chèrement payé sur vos épaules. Vivre un tel voyage demande de réduire le contenu de son sac à dos, une aventure réservée aux grands costauds.

A moins que l’on soit en bonne compagnie !

Nos amies les grandes oreilles viennent à notre secours. La mule est un animal rustique, au pied montagnard capable de porter une charge de plus de 100kg.

Voici ma première aventure d’encadrement d’un trekking en muletage

Ce joli voyage en bivouaque de montagne va nous faire découvrir le massif gratifié du mont Valier qui culmine à 2838 m d’altitude. 3 jours en plein cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises, une des plus anciennes réserves naturelles des Pyrénées qui remonte à 1937. C’est ici, qu’au travers d’une flore très riche cohabitent plusieurs espèces de montagne comme l’ours, isards, grand tétras, gypaètes barbus, aigles royaux et tant d’autres…

photo-1

  • Première journée

Notre petit groupe de 8 personnes, dont un accompagnateur, un muletier, prend le départ sur la piste forestière de Bethmale qui remonte de l’étang de Bethmale vers le cirque de Campuls. Mirabelle et Cassis bien chargé transportent tout le matériel de campement et les vivres pour ce trekking dans les Pyrénées du Couserans. Cassis toujours devant, donne l’allure, il a le pied très sure en montagne et même sur pentes raides. C’est à l’étang d’Eychelle que nous partageons notre premier repas. Un choix de produit de terroir que Cassis a voulu dévorer avant nous. L’après-midi, aux abords d’une cabane d’estive, nous faisons la rencontre avec un groupe de marmottes qui a élu domicile sur les pentes ouest du Tuc d’Eychelle. Je profite de cette occasion pour expliquer le mode de vie de ce mammifère de montagne. Enfin, notre effort est récompensé. Notre regard croise pour la première fois le majestueux sommet du mont Valier. Sommet mythique du Couserans, fleuron des montagnards.

Nous voici bien arrivé sur le lieu du bivouac aux abords de la cabane d’Espugue occupé par 2 bergers durant la période d’estive. Superbe soirée en leur compagnie, conte et histoire de la vallée sont au rendez-vous pendant que les mules reprennent des forces sous une nuit étoilée.

photo-2

  • Deuxième journée

Le soleil frôle les lignes de crête que le groupe reprend la marche sur un désert granitique des Lauzet. Je profite de faire une explication simple sur la géologie des Pyrénées.

Sur la montée du col de Pecouch, Mirabelle nous fait un petit caprice, elle boude et fait tout pour freiner le convoi. Alors, nous profitons de laisser le muletier avec cette tête de mule pour faire une petite variante sur les étangs du Milouga. Un gros avantage d’avoir un muletier qui métrisent mieux la situation. C’est aussi ça la magie du trekking avec muletage.

Nous finissons par rejoindre la cabane de Taus, ou le bivouac ést déjà installé par le muletier. Il profite de nous raconter son récit avec Mirabelle.

Autour d’un feu de camp, Nous profitons de partager un savoureux repas. C’est quand la grande ours fait son apparition que nous fermons les yeux.

photo-3

  • Troisième journée

Ce matin, nous laissons nos amies les grandes oreilles au bivouac pour arpenter le pic de Montgarier afin de rejoindre le cirque de Campuls. Le muletier démontera tranquillement le campement pour nous rejoindre à l’étang de Bellonguere. Le lieu de la pause pique-nique.

L’après-midi nous profitons des derniers moments avec mirabelle et Cassis, sur une belle redescente dans la vallée.

Une dernière caresse pour remercier Mirabelle et Cassis, de m’avoir fait partager ces jolis paysages de montagnes et l’ambiance du bivouac de montagne.

 

Aurélien Loubet

Plus d’info sur le produit : http://dahu-ariegeois.fr/trekking-pyrenees/249-trekking-en-mules

photo-4

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *