Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 19 Avr, 2018 dans Voyage Blog | 0 commentaire

Visa USA : il faudra révéler vos réseaux sociaux et contacts

Visa USA : il faudra révéler vos réseaux sociaux et contacts

Obtenir un visa USA n’est pas la chose la plus simple pour les ressortissants de certains pays, et les choses pourraient davantage être corsées. Bientôt il faudra fournir ses réseaux sociaux et contacts. Cette mesure ne concerne pas cependant tous les voyageurs. Bien qu’elle se justifie par le souci d’améliorer la sécurité du territoire, la proposition de loi n’est pas perçue de la même manière par tous.

Les voyageurs concernés par le contrôle réseaux sociaux et contacts pour visa USA

Quasiment tous les voyageurs souhaitant se rendre dans le pays de l’oncle Sam sont concernés par ce nouveau projet du département d’État. En sont exclus les ressortissants des pays qui bénéficient du programme d’exemption de visas. Pour ces derniers la procédure pour demander un visa USA reste inchangée. Ils continueront à remplir leur demande en ligne pour des voyages de 90 jours maximum à des fins touristiques ou pour affaires.

En effet, la quarantaine de pays qui sont concernés par le visa ESTA n’ont pas été mentionnés dans le projet, ce qui laisse donc à penser qu’ils en sont exclus. La France faisant partie de ces pays, les ressortissants français n’auront pas en conséquence à se plier à cette règle pour un séjour n’excédant pas trois mois. C’est également le cas pour les voyageurs diplomatiques et les responsables gouvernementaux. Pour le reste, ils devront s’y soumettre.

Les renseignements à fournir dans le cadre du contrôle visa USA

À l’exception des ressortissants des pays concernés par le programme d’exemption de visa, pour tous les autres voyageurs qu’il s’agisse d’un voyage d’agrément pour découvrir les merveilles du pays ou pour d’autres motifs, il faudra donner des informations sur les réseaux sociaux et contacts. Ainsi, lors de la demande de visa il leur sera communiqué une liste de réseaux sociaux. Ils devront préciser les plateformes sur lesquelles ils sont inscrits, mais pas seulement.

Pour demander un visa USA les voyageurs devront en plus fournir leurs identifiants au cours des cinq dernières années précédents la date de la demande pour chacun des réseaux sociaux qu’ils utilisent. Les numéros de téléphone utilisés durant les cinq dernières années doivent aussi être communiqués, de même que les adresses de courriel et les voyages effectués à l’étranger.

Les motivations de la mesure visa USA

Cette nouvelle mesure relative à l’obtention d’un visa USA est une résultante de ce que l’actuel président américain a appelé une vérification poussée des voyageurs. L’objectif est de pouvoir identifier les profils qui pourraient présenter un danger pour la sécurité du territoire américain. C’est le cas par exemple de ce couple à l’origine de la fusillade San Francisco en décembre 2015.

Selon les autorités, ces personnes qualifiées d’extrémistes pourraient être identifiées en se basant notamment sur leurs publications sur les réseaux sociaux. Bien que le but final soit noble, le projet qui est en consultation publique jusqu’au 29 mai ne fait pas l’unanimité. De l’avis des organisations de défense des droits civiques il s’agit là d’une violation du respect à la vie privée.

Qu’on apprécie ou pas, il se pourrait qu’il faille désormais communiquer des informations sur vos réseaux sociaux et contacts lors d’une demande de visa.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *