Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 29 Sep, 2016 dans Voyage Voyager | 0 commentaire

Visa esta: Comment obtenir ce certificat d’exemption ?

Visa esta: Comment obtenir ce certificat d’exemption ?

Voyager aux états unis n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Les étrangers ne peuvent pas visiter ce pays sans détenir certains documents. L’entrée sur le territoire américain est conditionnée par la possession du visa esta pour les ressortissants étrangers notamment pour les Français.

Tout sur le visa ESTA

Tous les pays du monde, pour assurer la sécurité de leurs citoyens, réglementent l’entrée des étrangers sur leur sol. Les touristes doivent régler certaines formalités avant de pouvoir circuler librement dans leur pays. Les autorités américaines ont dernièrement facilité la démarche en instaurant le Programme d’Exemption de Visa. Au lieu d’aller à leur ambassade, les voyageurs peuvent compléter des formulaires sur le web en vue d’obtenir un visa électronique. Toutefois, ils doivent être prudents pour ne pas tomber sur des sites tiers malveillants. Il est conseillé de consulter directement la page des services de l’immigration.

Les demandeurs doivent se procurer leur visa esta au moins 72 heures avant leur départ. Cette autorisation est uniquement destinée aux touristes ou aux hommes d’affaires des 38 pays éligibles au programme. Le délai de leur séjour en Amérique du Nord ne doit pas dépasser les 90 jours. S’ils souhaitent y résider plus longtemps, les voyageurs doivent détenir un visa. Il est aussi nécessaire si l’individu n’est pas éligible à l’ESTA.

Les étapes à suivre pour acquérir un visa ESTA

Pour les pays signataires du programme, leurs citoyens peuvent demander un visa ESTA en remplissant un formulaire en ligne. Pour ce faire, il est conseillé d’avoir à proximité le passeport et la carte bleue. Les informations délivrées doivent être exactes et vérifiables. Le demandeur doit également faire parvenir des éclaircissements sur sa personne, la raison du voyage et ses antécédents juridiques.

Avant de soumettre la demande, il est suggéré de la relire. Cela permet de corriger les erreurs et de vérifier les omissions. Les données fausses peuvent engendrer un refus de la part de l’administration américaine. Lorsque les renseignements sont complets, la requête peut être envoyée. Il faut mémoriser le numéro de la demande pour le paiement bancaire.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *