Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 22 Déc, 2015 dans Voyage Voyager | 0 commentaire

Vol en hélicoptère pendant les vacances

Vol en hélicoptère pendant les vacances

Il existe toutes sortes d’activités à faire pour vous distraire pendant les vacances. Pour certains, ces activités sont devenues des routines puisqu’ils le font à chaque fois. Alors, pourquoi ne pas essayer les ballades en hélicoptère? C’est l’un des pratiques phares qui prend de plus en plus d’ampleur. Rien mieux de visiter une région que par hélicoptère !

Voici alors quelques conseils pour faire une balade en hélicoptère pour les prochaines vacances.

Où peut-on trouver un hélicoptère pendant les vacances ?

Pour ceux qui n’ont jamais fait cette activité, c’est la question qui se pose. Qui ne rêve pas de faire un tour en hélicoptère ? Que vous voulez faire un baptême de l’air ou si vous êtes à la recherche de sensation forte, une balade en hélicoptère vous procurera cette sensation de vol inoubliable. Méfiez-vous des revendeurs. C’est souvent plus intéressant de passer en directe avec les compagnies aériens et non pas les sociétés de réservations ou boxes. Si vous avez des difficultés pour en trouver, sachez qu’il existe en France quelques compagnies spécialisé en vols touristiques tels qu’ HéliTravaux qui possède 3 bases en régions viticoles, dont deux en Bourgogne et une en Alsace. Vous pouvez donc commander vos billets directement sur site internet, par téléphone ou sur place.

Comment déroulera votre baptême de l’air en hélicoptère

Vous vous présentez à l’accueil avec vos billets d’embarquements et vos pièces d’identités. Après l’enregistrement vous auriez un petit briefing pour expliquer les consignes de sécurité.

Les sacs à mains et bagages restent au sol. Les smartphones et téléphones sont éteints ou mise en mode hors ligne et les flashes des appareils photos éteints également. Il ne faut jamais circuler derrière un hélicoptère. Il y a le rotor anti-couple à l’arrière et c’est très dangereux. Si vous êtes ivres ou sous les effets de stupéfiants vous ne serez pas admis. Sachez que les effets de l’alcool sont amplifiés en altitude donc il faut mieux éviter un repas trop arrosé juste avant de faire un vol en hélicoptère.

Le pilote ou son assistant de vol vous aidera à vous installer, à attacher votre ceinture et mettre votre casque antibruit. Le casque vous permet de communiquer avec le pilote ainsi que les autres passagers. Restez bien silencieux quand le pilote communique avec la tour ou quand il y a des annonces venant d’autres aéronefs car le pilote doit rester bien attentif de ce qui se passe autour. Regardez bien comment ouvrir les portes pour pouvoir débarquer à la fin du vol.

Certaines personnes ont peur de monter en hélicoptère mais bien souvent c’est tout simplement la peur de l’inconnu. En fait, il n’y a pas de raison. Le pilote fait toujours une vérification détaillé de pré-vol avant de décoller et contrairement à ce que des gens pensent, un hélicoptère peut planer en cas de panne moteur. C’est une des premières choses qu’un élève pilote hélicoptère apprend à faire. Ça s’appelle une autorotation. Une fois décollé, les passagers trouvent bien souvent que le vol en hélicoptère est plus stable qu’en avion, ils sont très vite rassurés et profitent ensuite du paysage.

Une fois la mise en route et les derniers checks sont terminés, le pilote met l’hélicoptère en stationnaire, il translate pour prendre de la vitesse et décolle ! Profitez bien de la vue panoramique et du paysage. Vous serez tentez de prendre beaucoup de photos et de filmer mais n’oubliez pas de prendre un moment de regarder avec vos yeux car il y a tellement de sensations que même les vols les plus longues passent toujours trop vite !

Si vous voulez en savoir plus, visiter le site http://www.helitravaux.com.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *