Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 25 Nov, 2016 dans Voyage Voyager | 0 commentaire

Pourquoi faut-il souscrire une assurance voyage ?

Pourquoi faut-il souscrire une assurance voyage ?

On ne le dira jamais assez : « même si cela n’est pas obligatoire, il faut souscrire une assurance voyage avant de partir ». Cependant, cela représente un coût non négligeable dans le budget voyage, qui est souvent déjà restreint. Consacrer un plus gros budget pour l’assurance c’est également se priver de faire des activités durant le voyage… et puis après tout, s’il ne m’arrive rien, j’aurai réalisé une belle économie. Oui mais voilà, les « chances » pour qu’il se passe quelque chose sont grandes et quand l’accident arrive, il est trop tard pour prendre ses précautions.

1/ Qu’est-ce qu’une assurance voyage ?

Que vous soyez globetrotter ou expatrié temporaire, l’assurance voyage est une assurance santé internationale qui vous couvrira dans pour toute la durée de votre voyage, généralement entre 15 jours et 1 an, pour tout accident ou évènement dont vous pourriez être victime. C’est une assurance qui vous apporte également une aide dans diverses situations auxquelles vous pourriez être confronté, comme la perte ou le vol de vos biens personnels et/ou de vos papiers d’identité, de vos bagages, etc. Vous serez même couvert si vous vous perdez et que l’on doit organiser des recherches et on organisera même votre évacuation si nécessaire.

2/ Mais pourtant les soins sont gratuits ! Ah bon, vraiment ?

Il faut comprendre qu’en tant que français et résidant en France, tout le monde a le droit à une protection santé ; et même si l’on a souvent l’impression que les soins sont gratuits, ce n’est pas le cas.

Les personnes qui travaillent cotisent indirectement par prélèvement sur leurs salaires, les personnes sans emploi sont prises en charge par l’État (donc les impôts payés par les contribuables) et les mineurs par leurs parents, donc au final rien est gratuit et tout le monde paie !

Il faut donc être conscient qu’une fois sorti du territoire, nous perdons tous ces droits et cette protection et comprendre que ces droits ne nous sont accordés qu’en France uniquement (ou en Europe, sous certaines conditions).

A l’étranger, nous ne cotisons pas et n’avons donc aucun droit en termes de santé, et si un accident arrive, il faudra rembourser. D’où l’importance de souscrire une bonne assurance qui nous couvre dans toutes les situations.

3/ Alors pourquoi souscrire une assurance voyage ?

Parce que les coûts de santé sont excessivement chers et que personne ne peut se permettre de les payer en cas d’accident grave voire même bénin.

Nombreux sont les voyageurs qui visitent des pays du tiers monde et ne souscrivent pas d’assurance voyage, car les coûts de santé y sont faibles. Tout d’abord c’est une idée reçue, car les coûts augmentent partout dans le monde. Ensuite, ces pays sont rarement très bien équipés en termes de structures d’accueil (hôpitaux publics, hôpitaux privés, cliniques) et en cas d’accident gravedes évacuations sanitaires sont nécessaires, et leur coût est toujours très élevé.

Inutile d’évoquer les pays développés ou une simple consultation chez le médecin vous coûtera une bagatelle de 60€ au bas mot. Il n’est donc pas non plus nécessaire d’évoquer le coût d’une nuit passé à l’hôpital, qui peut allégrement atteindre plusieurs milliers d’euros.

Pour les amateurs de chiffres, le coût moyen d’un rapatriement est de 14000€ pour 1000km… et sans équipe médicale. Autant dire, que dans un tel cas de figure (et il n’est pas rare de devoir se faire rapatrier quand on est victime d’un accident) les prix sont exorbitants et que personne ne serait en mesure de les rembourser.

Mais si vous ne devez pas être rapatrié mais que vous êtes hospitalisé, vous pensez bien que vos proches voudront être près de vous et inversement, et dans ce cas une bonne assurance prendra leur déplacement en charge et avancera les frais, ce qui est loin d’être négligeable.

En conclusion, quelle que soit la destination, en cas de pépin la note peut s’avérer salée, voire très salée. En choisissant une bonne assurance voyage comme le plan AOC Globe Trotter Expatrié, avec des plafonds de garantie élevés et un plateau d’assistance disponible 24/7, vous avez la garantie d’être couvert à 100% et dans n’importe quelle situation.

4/ Et quels types de garanties mon contrat d’assurance voyage doit-il proposer ?

Les garanties proposées dans les plans d’assurance voyage ne doivent pas se limiter à la santé et doivent prévoir de vous couvrir dans toutes les situations dans lesquelles vous pourrez vous trouver.

. Il faut donc s’assurer que la couverture santé est solide et qu’un plateau d’assistance est proposé comme le GAPI proposé dans le plan AOC Globe-Trotter Expatrié, qui se trouve en France et est couvert par MutuaideAsssitance.

. Ensuite, bien vérifier que l’assistance soit incluse. En effet, sans assistance pas d’avance de frais pour une prise en charge médicale même d’urgence, donc l’assurance ne servirait à pas grand-chose mis à part à rembourser les frais qui auraient été avancés par l’assuré.

. Assurance au 1er euro ! Cette mention est importante car elle vous assure que la totalité des frais de santé seront pris en charge sans franchise, ce qui signifie que vous n’aurez rien à payer de votre poche.

. La responsabilité civile est également fortement conseillée, car vous n’êtes pas à l’abri de causer des dommages qu’ils soient matériels ou causés à une personne.

. Pour le reste des garanties, elles sont quasiment toujours incluses, et il faudra s’attarder sur les plafonds de garantie. Attention cependant à ne pas se laisser « avoir » par des plafonds annoncés très/trop élevés en consultant les tableaux de garanties. En effet, certains plans d’assurance proposent des plafonds dépassant le million d’euros mais en cas d’accident grave, un rapatriement dans le pays d’origine sera organisé afin que les soins y soient poursuivis et ce plafond ne sera jamais atteint. Il est préférable de comparer les plafonds des garanties « concrètes » tels que ceux de l’assistance juridique, des dédommagements en cas de visite d’un proche, des avances de fonds en cas de perte de ses affaires personnelles (portefeuille, passeport, etc.)

. Sans base sécurité sociale ! Attention, la mention « base sécurité sociale » signifie que vous n’êtes couvert qu’à hauteur du remboursement de la sécurité sociale et il faut savoir que ces remboursements sont très faibles et que dans la plupart des cas ils ne couvriraient pas la totalité des frais de santé engagé à l’étranger. Il est donc important que le contrat d’assurance indique un remboursement « frais réels » et qu’il ne fasse pas mention d’un remboursement basé sur les barèmes sécurité sociale.

. Notez que certaines garanties peuvent être en option comme la couverture dans le cadre de la pratique de sports extrêmes. Cependant, cette garantie est incluse d’office dans le plan santé AOC Globe Trotter Expatrié et cerise sur le gâteau, imaginons que vous partiez pour un long voyage d’un an, vous serez toujours couvert si vous rentrez temporairement en France pour les fêtes de Noël par exemple !

aoc_insurance_broker_health_insurance_comparison-2016

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *