Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 14 Juil, 2016 dans Voyage Australie | 0 commentaire

Tout ce qu’il faut savoir pour un voyage en Australie

Tout ce qu’il faut savoir pour un voyage en Australie

Le pays des kangourous, l’Australie, est un des localités qui attirent de nombreuses personnes. Il y a ceux qui sont attirés par ses atouts touristiques et ceux qui souhaitent y faire une carrière professionnelle. Mais avant de rejoindre l’Australie, il est judicieux de préparer son voyage et en savoir un peu plus sur le pays.

Les informations pratiques

Pour ceux qui désirent effectuer un voyage touristique en australie, il faut savoir qu’il faut compter jusqu’à 20 heures de vol de l’Europe. Par la suite, un décalage horaire d’une dizaine d’heure existe entre l’Australie et l’Europe. Dans cette partie de l’Océanie, le coût de la vie et plus onéreuse et cette forte hausse est rencontrée dans différents secteurs pour ne citer que l’immobilier ou encore au niveau du transport. D’après une enquête réalisée à travers les plus grandes villes du monde, Sydney est listé parmi les agglomérations les plus chères du monde. Enfin, les européens doivent s’attendre à un taux de change moins avantageux.

Les visas à disposition

visa-australiePour avoir la chance de venir en Australie, il est obligatoire de disposer d’un visa. Il existe différents types de visa pour voyager en australie. En premier lieu, le Working Holiday Visa. Avec l’Australie, 4 autres pays proposent ce genre de visa à savoir la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Japon et la Corée du Sud. Diverses conditions doivent être respectées pour disposer de ce visa. Il faut auparavant que le demandeur soit âgé moins de 30 ans, ne pas avoir des enfants, ayant en possession 3000AUD et ne pas être un résident d’Australie. Le coût du visa peut s’élever jusqu’à 135€. Pour effectuer une demande de ce genre, il faut se rendre sur la plateforme du service de l’immigration Australien. Au-delà de 4 mois d’études ou de 6 mois de travail chez un même employeur, ce visa n’est plus valable.

Par la suite, il y a le visa étudiant qui donne le droit au demandeur de suivre des cours. Les étudiants français sont listés dans les pays éligibles pour ce programme. Le visa étudiant propose des avantages à son bénéficiaire à savoir la possibilité d’exercer un travail en raison de 20h hebdomadairement durant l’année universitaire et à temps plein durant les périodes estivales.

Enfin, il y a le visa touriste. Pour les européens, un voyage en Australie est conditionnée par la disposition d’un ETA ou Electronic Travel Authority. La validité maximum est de 3 mois et un prolongement de séjour nécessite le paiement d’un frais supplémentaire. A noter que le visa touriste n’autorise pas son possesseur à travailler dans le pays.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *