Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 11 Nov, 2015 dans Voyage Voyager | 0 commentaire

Connaitre les coutumes tunisiennes

Connaitre les coutumes tunisiennes

Outre la particularité de son climat et de ses plages, la Tunisie est appréciée grâce à sa culture et ses coutumes uniques de part le monde. Afin de les découvrir, la majorité des visiteurs qui s’y rendent se procurent leurs billets d’avion chez la compagnie Tunisair. Pour vous faire une petite idée des principales coutumes de ce pays, en voici un aperçu.

Fumer la Chicha en Tunisie

Fumer la chicha consiste à aspirer la vapeur de cette plante, cousine du tabac, bouillie dans une pipe à eau appelée narguilé. Du miel et du citron macéré pendant une demi-heure y sont ajoutés pour obtenir une senteur plus agréable. Le réchaud à chicha est rempli et est couvert de feuilles d’aluminium trouées pour y poser des braises de charbon incandescentes.

La liberté des femmes en Tunisie

Le statut des femmes tunisiennes est modernisé depuis l’indépendance du pays en 1956. La polygamie et le voile sont abolis, tandis que l’émancipation de la femme, le droit de vote, l’accessibilité à la scolarité,… etc. sont mis en œuvre. Les femmes font actuellement partie intégrante de la vie active du pays Tunisair.

Group_of_Peul_women_in_Paoua

Le rôle du Hammam en Tunisie

La coutume du Hammam est ancestrale, mais évolue et se modernise avec le temps. Traditionnellement, le hammam était la seule distraction des femmes tunisiennes et le lieu de rencontres des hommes. Les belles-mères y évaluaient et y choisissaient leur future belle-fille. De nos jours, une fiancée s’y rend avant son mariage. On peut trouver des hammams dans les grands hôtels, au même titre que les instituts de beauté et les spas. Les familles qui peuvent se le permettre se font installer un hammam chez eux.

Les politesses et coutumes tunisiennes

Le respect des règles comportementales et vestimentaires est important pour les Tunisiens. Les vêtements aguichants sont à bannir et les marques d’affection en public sont à éviter. Enlevez les chaussures avant d’entrer dans une maison ou un lieu religieux. Répondez aux questions que l’on vous pose même si elles paraissent curieuses. Soyez patient surtout lors des pauses thé et acceptez plusieurs tasses même si vous n’en voulez plus. Évitez de donner de l’argent en guise de remerciement lors d’une invitation ou d’un séjour au sein d’une famille. Offrez plutôt un cadeau. Enlevez les lunettes de soleil avant de discuter avec une personne. Acceptez toujours les plats offerts. Pour appeler un garçon au restaurant, on dit : «chouya !». Évitez de passer devant une personne qui prie et d’entrer dans un lieu saint sans invitation. Pour les salutations, utilisez toujours la main droite.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *