Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 29 Déc, 2015 dans Voyage Voyager | 0 commentaire

Bien préparer une randonnée en famille

Bien préparer une randonnée en famille

Vous prévoyez de faire une randonnée en famille ? C’est agréable non seulement pour votre santé, mais surtout cela renforce les liens qui vous unissent les uns des autres. Avant de partir, essayez de régler quelques détails pour parfaire au mieux votre sortie en famille. Voici nos conseils.

Les préalables

Tout d’abord, vous devez prendre des informations non seulement sur les conditions météorologiques de la zone à randonner, mais également sur l’itinéraire à faire et ses caractéristiques, car il se peut qu’il y ait des risques d’éboulement ou de crue du terrain ou quelque chose de ce genre. Le mieux, c’est de vous renseigner directement à l’agence de l’office du tourisme de la destination à parcourir, car une simple carte topo-guide ne peut en aucun cas vous fournir des informations fiables sur ceci. Ces informations vous donneront une idée de son niveau d’accessibilité, de difficulté, de sa distance. Sur ce, sachez que si vous venez avec des enfants, ils peuvent parcourir des kilomètres équivalents de leur âge. Vos renseignements auprès de l’office vous permettront également de connaître sur l’existence et l’emplacement des toilettes, des stationnements, des animaux, etc. Le jour de votre départ, mettez des vêtements confortables et des chaussures « spécial randonnée ».

Prévoyez des en-cas et des nourritures adaptées

Puisqu’il est question de brûler des calories en marche, autant donc chercher à les remplacer pour permettre un équilibre total à votre organisme. Il faut donc que vous prévoyiez d’emporter avec vous des en-cas et des nourritures équilibrées adaptées aux randonneurs. Il faut compenser les pertes causées par l’effort physique dont vous venez d’entreprendre. C’est valable pour les adultes que pour les enfants. Au préalable, veuillez ne jamais faire de randonnée sans avoir pris une collation. Les apports en fruits séchés et en barres de céréales sont les plus efficaces. Emportez encore quelques-uns avec vous et n’hésitez pas à en manger dès que la faim vous guette. En repas, prenez des féculents et des aliments suffisamment riches en protéines. Et tâchez de ne pas négliger votre hydratation. Emportez des bouteilles d’eau en plastique que vous allez remplir d’eau à chaque puits que vous trouveriez en chemin.

Ce que vous devez emporter avec vous

À part la carte topoguide qui vous indique le chemin à prendre pour vous rendre dans un quelconque lieu, vous devez aussi avoir avec vous ces quelques matériels indispensables pour ne rien laisser au hasard, tels qu’une paire de ciseaux, des antiseptiques, une pince à épiler de quoi enlever les échardes, des pansements, des comprimés (paracétamol, ibuprofène, etc.), des antidiarrhéiques (spasfon ou smecta), des antimoustiques, ds mouchoirs et/ou lingettes humides, des sacs de déchets… bref, votre trousse de secours. N’oubliez pas également d’emporter vos appareils photo et vos smartphones.
Pour ce qui est de vos vêtements, veillez à toujours à les adapter aux conditions météorologiques. S’il est convenu pleuvoir l’après-midi ou la nuit, prévoyez toujours des vêtements de pluie ou des ponchos. Prenez également une couverture de survie et un couteau qui pourrait être incroyablement utile en situation d’imprévu.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *