Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié par le 9 Oct, 2019 dans Voyage France | 0 commentaire

Découvrir le quartier chinois de Paris

Découvrir le quartier chinois de Paris

De nombreuses villes d’Europe ont leur Chinatown. Londres a un petit quartier chinois à Soho, par exemple, mais Paris n’a pas un, mais deux quartiers chinois ou Chinatown. Les deux quartiers chinois parisiens sont Belleville dans le 20e arrondissement et Les Olympiades – le plus grand quartier chinois d’Europe – dans le 13e arrondissement.

Si Belleville n’est pas un quartier particulièrement attirant, particulièrement pour le tourisme, Les Olympiades est un ancien quartier, bénéficiant d’une architecture distinctive qui vaut la peine d’être visitée. Bien que Les Olympiades soit facilement accessible sur la plus belle ligne de métro de Paris (ligne 14), la destination n’a pas été très prisée des touristes. Pourtant depuis quelques années les choses changent. Le quartier est revitalisé, le 13ème arrondissement dans son ensemble prend un nouveau virage qui attire tant les parisiens que les visiteurs.

Les Olympiades, le 13ème arrondissement

Bien que d’autres parties de l’arrondissement, comme les Gobelins, la Butte-aux-Cailles, conservent un peu plus du charme traditionnel de la petite rue parisienne, le point central du quartier chinois est l’ensemble de gratte-ciel en béton moderniste connu sous le nom des Olympiades qui lui donne son nom le plus communément utilisé. Conçues par l’architecte Michel Holley de 1964 à 1969 – avec une forte influence théorique de l’architecte franco-suisse Le Corbusier – et construites à partir de 1970, les Olympiades ont quelque chose de vraiment particulier. Les huit gratte-ciel les plus hauts font tous104 mètres et ont été nommés d’après les villes qui ont accueilli les Jeux Olympiques – Anvers (Anvers), Athènes (Athènes), Cortina, Helsinki, Londres, Mexico, Sapporo et Tokyo. Ils sont tous les 8 identiques, et la plate-forme en béton qui les relie, la dalle des Olympiades est un lieu de passage, de rencontre, calme et sûr. Les bâtiments des Olympiades sont à usage mixte avec des espaces résidentiels, commerciaux, récréatifs et de bureaux.  Même si à priori cela ne semble pas forcément évident, le quartier offre une promenade plus agréable qu’autour de l’Arc de Triomphe ou de la Place de la Concorde que les touristes visitent en flux continu.

De plus, Les Olympiades est intéressant dans son contexte culturel parce que les idées modernistes des architectes fondateurs ont été développées dans des mégapoles asiatiques comme Hong Kong et Singapour, de sorte que l’environnement bâti des Olympiades semble plutôt de caractère asiatique, alors qu’à aucun moment il ne fût particulièrement conçu pour recevoir les immigrés asiatiques qui arriveront les années suivant sa construction.  Par exemple, le centre commercial situé à l’arrière du complexe – dans le square nommé Olso – avec ses restaurants, ses magasins de vêtements et autres objets de la vie quotidienne, ne serait pas déplacé sur le plan architectural, culturel ou commercial dans un quartier modeste d’une grande partie de l’Asie du Sud-est.

Les Olympiades, un peu d’histoire

Les Olympiades sont probablement devenues le lieu de résidence d’une importante population asiatique un peu par hasard. C’était l’air du temps.. Construit au début des années 1970, il comptait 2 855 appartements, mais le marché local a connu une demande limitée. Dans le même temps, Paris a connu un afflux important de migrants en provenance du Vietnam, du Cambodge, du Laos et de la Chine en 1975 après la guerre du Vietnam. Ces nouveaux arrivants avaient besoin d’un endroit où vivre, et ce secteur tout neuf tombait à point.

Néanmoins, il est intéressant de constater que tant de réfugiés d’Asie se soient installés dans ce quartier particulier. Il y a fort à parier que l’activité économique générée par ces nouveaux arrivants à Paris est l’une des raisons pour lesquelles Les Olympiades est aujourd’hui une région plus prospère économiquement que de nombreux autres quartiers parisiens.

Loger dans le 13ème arrondissement de Paris ?

Loger dans le 13ème arrondissement de Paris peut être une bonne option lors d’un séjour dans la capitale française. Vous pourrez y vivre quelque chose de particulier, plutôt dans la peau d’un parisien, tout en ayant la chance de pouvoir facilement graviter ailleurs.

Le quartier est calme, bien achalandé et particulièrement bien relié à tout Paris. Légèrement excentré du centre-historique tout en restant sur les bords de Seine (rive gauche) le quartier des Olympiades propose quelques hôtels bien meilleurs marché que dans le centre, avec des prestations particulièrement qualitatives. L’hôtel Urban Bivouac Paris 13, notamment se situe à 50 mètres de la station de métro Olympiades, juste en face sur la rue Tolbiac. Avec des chambres à partir de 70 euros, un Design particulièrement soigné et un personnel au petits soins, vous ne risquez pas d’être déçu. Notez que vous bénéficierez des meilleurs tarifs lors d’une réservation sur le site Internet de l’hôtel.

Que faire, que voir à Chinatown ?

Vous aimerez sans aucun doute découvrir le magasin Tang Frères, où tous les Parisiens viennent à présent faire des courses. Fondée par des frères laotiens en 1976 et aujourd’hui l’une des plus grandes chaînes de supermarchés asiatiques de l’Ouest. Ce n’est pas une attraction touristique, mais c’est une expérience vraiment asiatique.

Manger dans ce quartier, les bonnes adresses ne manquent pas. Vous aurez du mal à vous tromper. Nous avons apprécié Phở 13 pour la cuisine vietnamienne, Bambou d’Or pour la cuisine laotienne, et Thai Yim pour ses spécialités thaïlandaises.
Si vous souhaitez simplement une collation, le Bubble Tea de la Taiwanese Bubble House est un bon choix, même si les files d’attente peuvent être longues autour du déjeuner et de nouveau au milieu de l’après-midi lorsque les écoles voisines libèrent les élèves. Il y a aussi un McDonald’s dans le quartier si vous vous sentez moins aventureux. Il vaut vraiment la peine d’être vu, c’est certainement le seul de France ayant une devanture en mandarin.

Pour profiter du quartier, nous vous conseillons une balade. Cette promenade vous emmène de la station des Olympiades, en passant par le complexe Les Olympiades, la rue des Frères d’Astier de la Vigerie et l’avenue de Choisy en passant par le cœur commercial du quartier pour rejoindre la station de la Porte de Choisy et revenir au cœur de Paris pour une boucle pratique.

Comment s’y rendre : prendre la ligne 14 du métro jusqu’à la station Olympiades. Prenez la sortie 1 et faites un virage de 180 degrés pour commencer la marche que nous vous suggérons. A environ un pâté de maisons, l’escalier mécanique jusqu’à la promenade principale des Olympiades – le Centre Mercure – se trouve à votre gauche. Un point de départ logique est la station Porte de Choisy sur la ligne 7.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *