Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 21 Mar, 2017 dans Voyage Guadeloupe | 0 commentaire

Réaliser l’ascension de la Soufrière en Guadeloupe

Réaliser l’ascension de la Soufrière en Guadeloupe

L’ascension du volcan de la Soufrière est sans l’ombre d’un doute l’une des activités incontournables à faire lors d’un séjour sur les îles de Guadeloupe. Situé dans le parc national de la Guadeloupe, ce volcan culminant à 1 467 m est l’un des sites plus visités dans l’archipel. Si vous hésitez encore, voici un petit aperçu de ce qui vous attend durant cette aventure.

Les Bains Jaunes : votre point de départ

Avant d’aborder la randonnée qui vous mènera à la découverte guidée de la Soufrière, prenez la route qui vous conduit aux bains jaunes. Ce point de départ de votre randonnée est un émerveillement tant la végétation de la forêt tropicale humide est remarquable. Les bains jaunes, une piscine émeraude, chauffée par le volcan incite à la baignade. Toutefois, il est préférable de profiter de cette source d’eau chaude naturelle au retour. Comme ça, vous pourrez vous détendre après tous vos efforts.

Des Pas du Roy au sommet du volcan

Place maintenant à l’action et quittez le parking des Bains Jaunes pour commencer le Pas du Roy. Il s’agit d’un chemin pavé d’un autre temps (en 1885), qui vous conduit en une trentaine de minutes à la Savane à Mulets. Par beau temps, depuis cet endroit vous aurez la chance d’admirer la mer des Caraïbes. Vous pourrez contempler l’archipel des Saintes juste en face, posé sur l’immensité bleue. Au loin, vous apercevrez la Dominique qui dévoile ses formes et sur votre gauche c’est l’île de Marie Galante qui est plate comme une galette.

Après avoir profité du panorama, revenez à votre ascension, le volcan est là devant vous et la dernière étape de l’ascension va véritablement commencer. Fini les arbres majestueux de la forêt humide, vous êtes maintenant sur les savanes d’altitudes dotées d’une végétation rase, nanifiée par la forte pluviométrie et le vent contribuant à la nébulosité du ciel. La végétation n’en est pas moins exceptionnelle est compte un grand nombre d’espèces remarquable, qui sera dévoilé par votre guide au fur et à mesure de vos pas.

L’arrivée au sommet dans la zone active du volcan surprend toujours les randonneurs. Ce en raison du bruit et de l’odeur des fumerolles. Sans oublier la désolation de la zone, soi autant d’expériences qui prouvent que le volcan se trouvant sous vos pieds est bel bien un volcan encore actif.

Vert-intense vous propose cette randonnée guidée en petit comité groupe de 12 personnes maximum pour un guide. Un planning des sorties est disponible sur le site internet, et la réservation est possible directement en ligne.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *