Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 23 Mai, 2018 dans Voyage Népal | 0 commentaire

Voyage gustatif au Népal

Voyage gustatif au Népal

Lorsqu’on voyage, on aime découvrir la culture locale : et qui dit culture locale dit également gastronomie !
Et oui bon Français que nous sommes, la gastronomie a une place centrale dans notre histoire et il est toujours intéressant de découvrir ce qu’il se passe à l’étranger. Aujourd’hui on va s’intéresser au Népal : Petit pays enclavé, ses traditions gustatives sont très influencées par la nourriture indienne et chinoise. On a pu tester pour !

Le traditionnel Dal Bhat :

Pour votre séjour au Népal, Le Dal Bhat est LE plat typique népalais. En haute montagne et dans les villages, il est généralement mangé deux fois par jour. Le plat c’est une base de riz accompagnée d’un bouillon de lentilles, des légumes et de la viande. Les népalais utilisent de nombreuses épices comme le curry.
Ce plat se mange se mange avec la main droite, la main gauche étant réservée pour d’autres activités comme la toilette, le ménage..etc

Les Chow Mein

Les tibétains arrivés au Népal ont apporté avec eux les célèbres Chow Mein. Ce plat est considéré comme la nourriture « fast food » du pays. L’ethnie des Newari de la vallée de Katmandou utilise de la viande de buffle et du poulet dans leur cuisine, et les Chow Mein népalais sont souvent accompagnés d’oignons, de légumes et du buffle.

Le Momo

Originaire du Tibet également, Le Momo est cuisinier à partir d’une pâte à base de farine de blé, farci de légumes, de fromage, ou de viande de bœuf, agrémenté de Sichuan, d’ail, d’oignon, de gingembre, de cumin et de coriandre. Il existe de nombreuses variétés de Momo. Les Momo sont servis avec de la sauce piquante. Le Momo s’est exporté dans de nombreux pays avec des recettes différentes comme en Russie avec le Pelmeni ou encore au Japon avec le Gyoza.

Le Chata mari

Surnommé pizza népalaise, c’est une sorte de galette de farine de riz durcie sur une plaque de cuisson. On tapisse la galette de viande, d’œufs et de légumes.

Le thé et Café de l’Himalaya

Le thé et café sont consommés tous les jours et en grandes quantités surtout dans les villages de montagne. Ils sont facteur de socialisation et de réconfort. Socialisation parce qu’il permet de réunir tout le monde autour d’une tasse, le même principe que nous Français autour d’une bonne bière fraîche avec le voisin, un soir d’été. Et réconfort car ils réchauffent pendant les rudes hivers en montagne.

Bon appétit

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *