Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 4 Nov, 2017 dans Voyage Népal | 0 commentaire

Randonnée au Népal dans les Annapurnas

Randonnée au Népal dans les Annapurnas

Pour tous les amoureux de randonnées pédestres et de trekking, le Népal est une vraie mine d’or. Entre montagnes, steppes et forêts, il n’y a que l’embarras du choix et chacun pourras y trouver son compte.

Parmi les massifs montagneux du pays, nous retrouvons les Annapurnas qui comprend six sommets. Le plus haut du massif, l’Annapurna, culmine à 8 091 mètres de hauteur. Ces magnifiques montagnes offrent un panel de randonnées pédestres et de treks, pour tous les amoureux des grands espaces. Ses hauts sommets offrent une vue sur des paysages magnifiques qui se dévoilent au fur et à mesure des kilomètres. Tour d’horizon.

Un départ de randonnée à basse altitude

Le tour du massif des Annapurnas est considéré comme l’une des plus belles randonnées du pays et collectionne les superbes points de vue.

Au départ de Pokhara, situé à 915 mètres d’altitude, vous pourrez admirer un premier temple bouddhiste au bord du lac Phewa puis un temple hindou, situé sur la rive de ce même lac. A bord d’une navette, rendez-vous à Nayapul pour le départ du trek. Petit village typique des montagnes népalaises, vous aurez le plaisir de rencontrer la population locale mais aussi de commencer à vous adapter au climat. Situé à 1 050 mètres d’altitude, les températures sont encore raisonnables. C’est parti pour une randonnée pédestre au cœur des montagnes népalaise. En suivant la route pour se rendre à Birethanti puis Tikhedhunga, vous pourrez admirer les sommets de l’Himalaya au loin, se détachant du paysage le long du chemin.

Il vous faudra compter quatre bonnes heures pour vous rendre jusqu’à Birethanti. Passez la nuit ici aux côtés des locaux pour repartir le lendemain en direction de Ghorepani, petit village situé à 6 heures de marche. Sur le sentier qui vous y mènera, arrêtez-vous pour admirer les différentes rivières de montagne. Les jours de pluie, elles deviennent particulièrement agitées et ressemblent à d’impressionnants torrents. Passez la nuit à Ghorepani afin de pouvoir repartir tôt le lendemain.

Un réveil illuminé par les paysages népalais

Située à une quinzaine de minutes du village, la montagne Poon Hill est un incontournable des hauteurs népalaises. Allez-y tôt afin de profiter d’un magnifique levé de soleil sur les sommets voisins du massif. Une vue splendide, à couper le souffle, saura vous émouvoir. La montagne étant située à 3 180 mètres d’altitude, les températures y sont moins élevées, pensez à vous couvrir et à vous équiper correctement.

Arrivé à ce point de la randonnée, vous aurez l’occasion de continuer le sentier vers des sommets plus élevés ou bien de redescendre dans la vallée. Le massif de l’Annapurna à l’avantage d’offrir toute sorte d’itinéraires, tous dotés de paysages somptueux : il ne vous restera plus qu’à choisir le parcours le plus attirant pour vous.

Encore une fois, n’oubliez pas qu’il vous faudra être bien préparé car les treks peuvent durer plusieurs jours en haute altitude. Pour cela, n’hésitez pas à lire ou à relire notre article dédié à ce sujet, pour préparer votre trek. Il est d’ailleurs conseillé de partir accompagné d’un guide pour effectuer ces randonnées. Huwans clubaventure est par exemple l’un des voyagistes aventure qui propose des treks et randonnées au Népal avec des voyages à découvrir ici.

Enfin, pour vous plonger un peu plus dans les paysages sublimes du Népal, n’hésitez pas à visionner des vidéos ou à regarder des reportages photos comme ceux du magazine Géo. Ils vous donneront envie de partir à coup sûr !

Et vous, avez-vous déjà randonner au Népal ? Partagez avec nous vos belles expériences ou posez vos questions avant votre prochain trek !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *