Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 15 Juin, 2016 dans Voyage Asie | 0 commentaire

Les incontournables du Népal

Les incontournables du Népal

Après avoir été touché par un tremblement de terre en 2015, le Népal accueille à nouveau les touristes. En effet, même si de nombreux sites et bâtiments historiques ont été endommagés, d’autres ont été épargnés et sont ouverts au public. Retrouvez dans ce post les meilleurs sites à voir durant votre séjour au Népal. Toutefois, n’oubliez pas qu’il est indispensable de bien préparer votre séjour ce pays, en ayant recours aux services d’un tour opérateur sérieux et expérimenté.

Swayambhunath_in_Kathmandu_Valley,_Nepal

Visiter la capitale Katmandou

Lors de votre passage dans la capitale népalaise, vous pouvez visiter le temple de Swayambhunath ou le Temple des singes situé à 3 km à l’ouest de la ville, sur une colline. Ce temple bouddhiste qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, reste ouvert aux visiteurs malgré quelques parties endommagées. On peut y voir des singes se pavanant partout dans ce sanctuaire et ils ont même leur propre piscine pour se rafraîchir. Le Swayambhunath offre aussi une superbe vue panoramique sur la capitale.

Sinon, faites une halte au Jardin des rêves à l’entrée de Thamel, pour vous échapper et vous relaxer. Ce jardin historique bâtit en 1895 par le premier ministre Bir SJB Rana, abrite des bâtiments de l’époque edwardienne et des fontaines murmurantes. Il est possible de s’y restaurer et de s’allonger sur la pelouse pour profiter d’une petite sieste, ou lire un livre en écoutant les oiseaux. Faites aussi un tour dans les différents restaurants de Katmandou, pour gouter aux spécialités locales. Comme le plat national le dal bhat, ou les momo de petits raviolis à la viande et/ou aux légumes.

Faire du Trekking dans la région d’Annapurna

Épargnée par le séisme, la région d’Annapurna est l’une des meilleures régions pour profiter du trekking au Népal. Il est possible de partir à l’aventure en compagnie d’un guide, pour des circuits allant à quelques jours à plusieurs semaines. Il y a trois routes principales dans cette région, mais les randonneurs peuvent opter pour des variations selon leur niveau, ou les choses qu’ils souhaitent voir.

Les parcours permettent de vivre une expérience exceptionnelle en admirant le paysage contrasté de la campagne népalaise, allant de la vallée agricole à la végétation subtropicale luxuriante de la vallée de Pokhara. C’est également une opportunité pour visiter les villages locaux et aller à la rencontre des Népalais. Vous verrez qu’ils possèdent des origines, une culture, des styles de vie, une cuisine, des coutumes et des religions différents selon les villages.

Tourists_trekking_in_Annapurna_region

Le parc national de Chitwan dans la région du Teraï

Si vous souhaitez découvrir le Népal autrement à travers sa faune et sa flore, le parc national de Chitwan est le lieu idéal. Cette réserve naturelle est la plus ancienne au Népal, elle a été créée en 1973 et fait partie des sites figurant sur la liste du patrimoine mondial. Le parc se trouve dans la région peu élevée du Teraï, dans le sud du pays.

Les visiteurs peuvent profiter de balade à pied ou à dos d’éléphants, afin d’avoir un aperçu de la nature népalaise. Le parc de Chitwan abrite dans sa flore luxuriante de nombreuses espèces animales. Telles que les rhinocéros, des léopards, des tigres du Bengale, des gaurs (buffles sauvages), des ours lippu et bien d’autres. Si vous avez de la chance, vous apercevrez les rares dauphins du Gange et quelques crocodiles. Les amateurs d’oiseaux pourront admirer plus de 500 espèces d’oiseaux.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *