Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 29 Nov, 2016 dans Voyage Japon | 0 commentaire

Voyager au Japon en hiver, une expérience inoubliable

Voyager au Japon en hiver, une expérience inoubliable

Le Japon est une destination très prisée surtout au printemps, pour admirer les sakura (cerisiers japonais) en fleurs, et à l’automne, pour contempler les momiji (érables japonais) et leur feuillage rougeoyant. Pourtant, en hiver, voyager au Japon est tout aussi dépaysant et intéressant. Festivals, paysages magnifiques, sports d’hiver, rotenburo (onsen extérieurs), illuminations… De décembre à mars, le Japon offre de très belles expériences inoubliables.

Festivals à ne pas manquer

Située sur l’île d’Hokkaido, l’île la plus septentrionale des 4 grandes îles principales du Japon, la ville de Sapporo organise chaque année au début du mois de février le « festival de la neige ». Cet événement, créé en 1950, est l’occasion d’admirer de superbes sculptures de neige et de glace. Spectacles, concours de réalisation de sculptures, ou encore démonstrations et essais de rafting sur neige, sont aussi proposés aux visiteurs.

Toujours sur l’île d’Hokkaido, la ville de Kitami organise chaque année au mois de février un festival insolite : un barbecue géant en plein air sous des températures pouvant atteindre -20°C ! Habitants et touristes préparent ensemble ce festival et se retrouvent pour partager un repas dans le froid glacial au beau milieu de la neige. Une expérience à tenter !

Plats typiques à déguster en hiver

La réputation de la cuisine japonaise n’est plus à faire. Variée, saine, la cuisine japonaise offre de nombreuses spécialités à déguster absolument lors d’un voyage au Japon. Certains plats se dégustent principalement en hiver. Parmi ces plats traditionnels, classés dans la catégorie des « Nabemono » (plats mijotés dans une marmite), on peut citer :

  • Le Sukiyaki, sorte de fondue japonaise, ce plat est préparé à base de viande de bœuf, d’oignon, de tofu et de légumes variés accompagnés d’une sauce sucrée à base de mirin, de saké et de shoyu (sauce de soja).
  • Le Oden est une sorte de pot au feu japonais composé d’œufs, de daïkon (radis blanc), de konjac, de tofu frit, de quenelles de poisson, de légumes variés… cuits dans le dashi (bouillon à base d’algues et de bonite séchée). C’est un plat copieux et énergétique, parfait en hiver !
  • Le Momiji Nabe est un plat cuisiné à base de champignons shiitake, de pousses de bardane, de légumes, de konjac, d’oignon… cuits dans un bouillon préparé avec du miso et du katsuobushi (flocons de bonite séchée).

Passer les fêtes de fin d’année au Japon

Au même titre que la Saint-Valentin ou Halloween, Noël est une fête commerciale importée de l’Occident qui ne cesse de se développer au Japon. Dès le mois de novembre, de nombreuses villes japonaises se parent des couleurs de Noël. Dans certains quartiers de Tokyo, tels que Roppongi, Ginza, ou encore Shinjuku, les illuminations et décorations de Noël valent vraiment le détour. Deux des endroits les plus populaires de Tokyo pour leurs décorations de Noël sont Tokyo Station et Marunouchi. Les illuminations peuvent s’étendre sur des dizaines de mètres, entourant bâtiments modernes et bâtiments historiques.

En ces périodes de fêtes, il est conseillé de se promener et faire ses courses le soir pour profiter au maximum de ces magnifiques illuminations.

Dès le 26 décembre, les décorations de Noël sont remplacées par les décorations traditionnelles du Nouvel An oushimekazari, à l’entrée des maisons et des magasins, afin d’écarter les mauvais esprits.

Les festivités du Nouvel An sont nombreuses et se déroulent sur plusieurs jours, car le passage à une année nouvelle est l’une des fêtes les plus importantes au Japon. La nuit du 31 décembre, les Japonais se rendent dans les temples pour prier, tirer des prédictions et assister au rituel de la cloche de la Saint-Sylvestre que les moines bouddhistes feront sonner 108 fois, pour chacun des péchés existant dans l’esprit de l’humanité.

Le Nouvel An, c’est aussi le moment d’assister au premier lever de soleil de l’année ou Hatsuhinode, qui symbolise « les promesses heureuses de l’année à venir ».

Visiter le Japon en hiver, c’est découvrir ce pays autrement, car il offre à cette période aussi de nombreux avantages, que vous pourrez découvrir en vous y rendant !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *