Pages Menu
Categories Menu

Publié par le 2 Juin, 2020 dans Voyage Japon | 0 commentaire

Voyage au Japon : découverte culturelle dans les musées et les galeries d’art

Voyage au Japon : découverte culturelle dans les musées et les galeries d’art

Le Japon dispose un patrimoine historique, culturel et artistique singulier. Ce serait d’ailleurs une idée intéressante d’en profiter lors de voyages culturels. Chacune des villes nipponnes abrite d’ailleurs des galléries d’art et des musées où il fait bon d’admirer les trésors culturels et artistiques nippons. De l’art contemporain aux collections permanentes d’objets historiques, chacun y trouvera son bonheur. Pour vous aider à organiser votre prochain séjour au Japon, voici quelques-uns des musées et lieux d’exception où vivre une expérience culturelle mémorable.

Le musée du samouraï de Shinjuku à Tokyo

Le samouraï est une image symbolique de la culture japonaise. Il dispose même d’un musée dédié pour le mettre en valeur. Cet endroit exceptionnel est localisé au cœur même de la ville de Tokyo dans le quartier de Shinjuku. Il rassemble de belles collections d’objets historiques montrant les facettes de ces guerriers en armure.

Dans le musée, il est donc possible de voir d’innombrables pièces, casques, armes et armures ayant appartenu à de véritables samouraïs. Diverses autres activités complètent la visite du musée, notamment une représentation d’une reconstitution de combat de sabres, un shooting photo avec costume et casque, des leçons de calligraphie… Voilà une immersion attrayante dans la culture nippone.

Le parc du mémorial de la paix à Hiroshima

Il s’agit d’un symbole important d’une tragédie nationale. Il est localisé en plein centre-ville d’Hiroshima, sur une île au cœur du fleuve Ota. Au-delà de l’image catastrophique qui s’y déroulait lors du bombardement du 6 août 1945, le parc du mémorial de la paix est un lieu de mémoire et de paix.

Sur les ruines, les locaux et les étrangers de passage s’y recueillent afin de prier pour le repos de plus de 140 000 personnes qui ont perdu la vie après le bombardement. Le temps d’une visite, cet immense espace vert propose une soixantaine de monuments dédiés à cet événement tragique. L’émotion et la nostalgie seront au rendez-vous tout au long des visites.

Le musée de la bombe atomique à Nagasaki

Il faudra se rendre à Nagasaki, au nord-est, pour découvrir le musée de la bombe atomique. Il est localisé dans le quartier d’Urakami. Il s’agit également d’un mémorial construit pour entretenir le souvenir de la deuxième explosion d’une arme nucléaire sur cette cité japonaise à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Mais il dépeint également une vision déplaisante de l’impact de la bombe atomique. Les expositions à l’intérieur du musée relatent l’histoire de la ville avant et après le bombardement. De nombreux objets ayant appartenu aux victimes y sont également exposés. À l’extérieur, il est possible de voir l’épicentre de la tragédie retracée notamment par un pilier noir.

Le musée d’Histoire Naturelle et Humaine de Kita-Kyushu

Ce musée mérite une attention particulière sachant qu’il met en avant l’évolution de la vie humaine et animale. Il a été créé suite à la combinaison de trois musées : le musée d’histoire naturelle, le musée d’histoire humaine et le musée d’archéologie. Le thème principal du musée est essentiellement « le voyage de la vie », notamment l’évolution de la vie sur la terre.

Il abrite une importante collection de merveilles archéologiques et de fossiles, dont plus de 4 500 objets dans la partie histoire naturelle. La zone d’histoire, de son côté, expose des spécimens anthropiques comme les manuscrits anciens et les poteries.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *