Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 4 Déc, 2017 dans Voyage chili | 0 commentaire

Les meilleurs endroits pour faire de la randonnée au Chili

Les meilleurs endroits pour faire de la randonnée au Chili

Le Chili est longue bande de terre attrayante où réaliser un voyage de découverte passionnante. Déjà, sa géographie unique attire l’attention. Avec une longueur de 4 300 kilomètres, et sa situation entre l’océan Pacifique et la Cordillère des Andes, ce territoire est un vaste territoire de randonnée. Du nord au sud, le paysage est très diversifié : désert, habitants chaleureux, immenses lacs, villages authentiques, chaînes de montagnes, canyons, plages idylliques, routes des vins, villes portuaires, pic enneigé et glaciers. Si vous avez une étoffe d’un aventurier, voici quelques sites de randonnées à expérimenter lors d’un voyage au Chili.

La région d’Arica et Parinacota dans le Nord

Cette région est sans doute la plus septentrionale des régions du pays. Elle est limitée au nord par le Pérou. En réalité, elle est constituée des provinces d’Arica et de Parinacota, cependant, elles ont été unifiées en une seule région depuis octobre 2007. D’un point de vue géographique, cette région est réellement désertique. Ce qui offre aux aventuriers un territoire de découverte remarquable. Vous aurez d’ailleurs l’occasion d’y découvrir successivement les villes d’Arica, Putre et Camarones.

Toutefois, il faut sortir de ces villes pour découvrir un univers à part. En sortant par exemple de la ville d’Arica, vous rejoindrez la vallée agricole d’Azapa qui longe la côte et la cordillère des Andes. Les plantations de fruits tropicaux, fleurs et olives contrastent avec le paysage désertique. Non loin, le village de San Miguel d’Azapa dévoile son identité afro-péruvienne avec son musée exposant des momies très anciennes. D’autres sites sont également à découvrir au sein de cette région aride comme le parc national Lauca, le lac Chungara, le tombeau de Zapahuira ou encore la ville de Tacna.

San Pedro de Atacama et son désert

Toujours dans le nord du Chili, la merveilleuse petite ville de San Pedro d’Atacama est une étape à ne pas manquer dans le nord du pays. Connue comme étant une ville-oasis, San Pedro est entourée de désert et montagnes atteignant les 5000 mètres d’altitude avec des couleurs tournant autour du jaune et du brun. Après une petite visite de la ville de San Pedro de Atacama, il faudra surtout aller ailleurs pour découvrir les meilleurs paysages et les sites particuliers.

Vous aurez l’opportunité de rejoindre la lagune de Cejar dans le Salar d’Atacama qui est un trou d’eau ayant un important taux de salinité élevé. Partez pour les magnifiques lagunes Miscanti et Miñique localisées à 110 km au sud de San Pedro et à plus de 4 000 mètres d’altitude dans la réserve naturel Los Flamencos. Ces lagunes sont situées au pied des volcans Lascar et Miscanti. Le paysage est à couper le souffle dans cette zone, notamment avec cet environnement en haute altitude constitué de roches volcaniques, volcans, touffes d’herbes circulaires aux alentours des lagunes. Pour compléter ce parcours, il est également intéressant de poursuivre vers la vallée de la lune avec son aspect lunaire et la vallée de la mort avec ses paysages postapocalyptiques. Pour clore cette étape, les Geysers de Tatio vous impressionneront avec ces fumerolles.

En poursuivant vers le sud, un grand nombre de sites de randonnées seront au rendez-vous. Il y a par exemple, la ville de Copiapó avec ses volcans actifs les plus hauts des Andes et sa Laguna verde, la célèbre Route des vins et encore la Traversée des Andes. Ces sites promettront des aventures inoubliables au Chili, selon votre niveau, la durée de votre séjour et également vos moyens pour y arriver.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *