Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 25 Oct, 2014 dans Voyage Bresil | 0 commentaire

Travailler et étudier au Brésil

Travailler et étudier au Brésil

Étudier

De plus en plus d’universités et grandes écoles européennes organisent des semestres d’échange au Brésil, permettant aux jeunes étudiants de passer une partie de leur cursus à Rio de Janeiro ou à Sao Paulo, les deux plus grandes villes universitaires du pays. Dans la plupart des cas, l’école aide l’étudiant dans ses démarches, ce dernier devra compléter un dossier d’inscription au programme d’échange accompagné d’une lettre de motivation.

Si l’on souhaite partir dans un établissement scolaire brésilien par ses propres moyens, il est alors nécessaire de prendre contact directement avec l’université en question. Le niveau de portugais est capital si l’on désire s’inscrire en tant qu’estudante especial. Les règles diffèrent d’une institution à l’autre mais grosso modo il faut envoyer une CV, une lettre de motivation en portugais, un dossier scolaire, un formulaire de candidature, des informations médicales et des informations liées au niveau de portugais. Notez que les semestres sont inversés par rapport à l’Europe : le premier semestre démarre en janvier.

Si vous candidature est acceptée, il est nécessaire ensuite de faire une demande de visa (uniquement sur rendez-vous). Le consulat délivre seulement 20 visas par jour, il est chaudement recommandé de s’y prendre longtemps à l’avance, dès confirmation de la part de l’école brésilienne. Les documents suivants sont nécessaires : formulaire de demande de visa, passeport valide 6 mois après l’arrivée au Brésil, livret de famille, photo d’identité, preuve de casier judiciaire vierge, lettre d’acceptation de l’université brésilienne, une attestation de bourse et une attestation d’assurance médicale et rapatriement.

Travailler au Brésil

Dans le cadre d’une expatriation « classique », l’employé (et sa famille) doit être aidé dans ses démarches par l’entreprise qui l’envoie. Si vous décidez de partir de votre propre chef, à l’aventure, voici une série de points à garder en tête avant de vous lancer. Le miracle économique brésilien ne doit pas aveugler les personnes désireuses de s’expatrier : l’obtention du visa de travail est très fastidieuse (+/- 6 mois de procédures) et les entreprises favorisent d’une part les candidats expérimentés et d’autre part, ceux déjà installés au Brésil ! Il n’existe pas de profil type mais la maîtrise du portugais et de l’anglais est une nécessité.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *