Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 1 Oct, 2014 dans Voyage Corée | 0 commentaire

Travailler et étudier en Corée

Travailler et étudier en Corée

La Corée du Sud est depuis peu de temps mise sous le feu des projecteurs à cause, ou plutôt grâce, à son avancée dans le secteur des nouvelles technologies. Des entreprises comme Samsung et LG sont devenus aujourd’hui des géants internationaux qui concurrencent directement les multinationales américaines et japonaises. Mais qu’en est-il des opportunités de travail ou d’étude dans le pays?

Etudier en Corée

Pour les étudiants envoyés par leur faculté pour une année d’échange, c’est généralement l’université d’envoi qui s’occupe des formalités administratives. Il est possible d’opter pour un cursus en anglais ou un cursus en coréen, moyennant la réussite d’un test d’aptitude.

Si l’on désire s’inscrire par soi-même dans l’université de son choix, il faudra fournir un formulaire d’inscription complété, une lettre de présentation, des photocopies de vos diplômes, photocopie du votre passeport, une lettre de recommandation, un certificat de compétences en anglais ou coréen et la garantie de fonds suffisants.

Dans tous les cas, lorsque l’admission dans la faculté coréenne est confirmée, l’étudiant lui-même doit entamer les procédures afin d’obtenir un visa d’études, via l’ambassade de Corée. Outre un passeport en cours de validité, deux photos d’identité, un formulaire complété, la preuve d’inscription dans l’université de votre choix, il vous sera également demandé un justificatif de couverture médicale et rapatriement ainsi qu’un justificatif de votre solde bancaire (au moins 10 000 USD). Le visa en lui même coute 40 euros.

En Corée du Sud, l’année scolaire commence en mars. Attention donc à bien préparer toutes les démarches environ un an à l’avance. Notez qu’il existe environ 400 universités privées et publiques, rassemblant tous les domaines d’étude. De plus, sachez que de nombreuses institutions académiques coréennes octroient des bourses pour les étudiants étrangers qui peuvent couvrir de 30 à 100% des frais !

 Travailler en Corée du Sud

Il est possible pour les étrangers de trouver un emploi en Corée mais le marché du travail et les habitudes professionnelles sont très différentes de ce que l’on rencontre en Europe. Il est de toute façon préférable de décrocher un contrat avant de partir car il est plus difficile de trouver un emploi sur place. Les personnes expatriées par leur entreprise peuvent laisser l’organisation des démarches administratives au DRH. Par contre, pour tous ceux qui décident de tenter l’aventure, les procédures peuvent être compliquées et il faudra s’armer de patience ! Les secteurs du tourisme, de l’enseignement, l’industrie et les services offrent le plus de débouchés. Sans être indispensable, apprendre quelques mots de coréen peut s’avérer utile et montrera à votre interlocuteur votre respect et votre envie de vous intégrer.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *