Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 26 Août, 2016 dans Voyage Hôtels et Hébergements | 0 commentaire

Un hôtel pour divorcer en un week-end : le Gideon Putnam

Un hôtel pour divorcer en un week-end : le Gideon Putnam

Un divorce est un processus long et éprouvant, tant sur le plan psychologique que sur le plan juridique. Pour éviter galères et tracas, un nouveau concept d’hôtel a vu le jour : le Divorce Hotel. Des hôtels dont la promesse est de vous offrir un divorce en un week-end. Vous faites le check-in en couple marié le vendredi et vous en ressortez divorcés le dimanche.

Le concept de Divorce Hotel

Le concept part du principe qu’on se marie en grande pompe et dans la bonne humeur, alors pourquoi on ne divorcerait pas de la même façon, dans la joie et en se faisant plaisir ? Il y avait déjà la Divorce Party qui permet de relâcher la pression d’un divorce en organisant une fête, ici l’idée est de ne pas subir de longs mois de procédure juridique mais d’accélérer le processus par une démarche simplifiée. C’est ce que propose le Gideon Putnam Resort & Spa, à Saratoga Springs, dans l’État de New York, un établissement réputé pour ses réceptions de mariage

Un package clé-en-main

Le package « Divorce » propose un week-end dans l’établissement avec la présence d’un avocat désigné pour chaque partie qui se chargent d’établir les papiers du divorce. Ceux-ci sont finalisés dans la semaine. Après quelques entretiens avec les personnes concernées, les anciens époux profitent des joies du spa et du resort. Le package coûte 5000 dollars et inclut deux chambres séparées pour deux nuits, deux avocats, un médiateur, et un panier de bienvenue contenant une bouteille d’eau, du vin rouge, du chocolat et d’autres goodies.

Le voyage de divorce : une lune de miel post-maritale ?

Cathy et D., deux quinquagénaires mariés pendant 26 ans, ont séjourné au Divorce Hotel de Saragota Springs et en sont ressortis enchantés, bien que séparés. « C’est le meilleur week-end qu’on ait eu depuis des années, avoue la jeune divorcée. Nous avons ri, bu quelques verres. ». Au programme : brunch, dîner en ville, feu de camp, balades au geyser, soins au spa, balnéothérapie… Ici, le divorce prend des allures de lune de miel. Les ancien époux ont rencontré un médiateur et un conseiller financier au cours de quatre sessions de travail de deux heures, dans la luxueuse suite de Cathy. Quelques e-mails et coups de fil avaient été échangés en amont pour préparer les sessions.

Divorcer rapidement et sans heurts

En Europe, des centaines de couples ont déjà bénéficié du programme. Le concept existe dans six villes européennes. La principale motivation des conjoints qui réservent au Divorce Hotel est d’obtenir un divorce rapide, à l’amiable, en bons termes. Ils sont attirés par la simplicité du concept qui leur épargne de lourdes démarches administratives. Le prix du package, qui peut sembler a priori élevé, ne l’est en fait pas tant que ça si on considère qu’un divorce normal par consentement mutuel coûte plusieurs milliers d’euros, sans spa ni balnéo, et s’étale sur plusieurs mois. C’est donc idéal pour ceux qui ne veulent pas se casser la tête et recherchent une procédure douce et apaisée. La majorité des divorcés ayant séjourné dans un Divorce Hotel sont ravis et ont apprécié l’expérience. Les divorcés de la procédure classique ne peuvent pas en dire autant. D’ailleurs, suite au succès de leur Divorce Week-end au Gideon Putnam, Cathy et D. ne rêvent plus que d’une chose : y retourner ! Séparément, bien sûr.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *