Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 6 Oct, 2015 dans Voyage Gastronomie | 0 commentaire

Voyager pour devenir un chef

Voyager pour devenir un chef

Beaucoup d’entre vous aiment certainement cuisiner et appliquer ce que vous savez faire. Mais préparer des plats à la maison et entendre en retour des « c’est bon » ou lire des bouquins sur la cuisine ne suffisent pas pour devenir un vrai chef digne de ce nom. La cuisine, c’est tout un art qu’il faut apprendre. À travers votre voyage dans le monde, mémorisez vos plus belles expériences en matière de découverte gustative. Ayez quelques choses à reproduire une fois que vous retourniez dans votre pays d’origine.

Pourquoi apprendre à cuisiner ?

Votre passion pour la cuisine est là. Mais vous devez vous-même développer ce talent précieux qui se cache en vous.

Depuis, les gens se sont référés sur des bouquins sinon sur des émissions télévisées afin de relever quelques plats. Mais cela ne suffit pas. La cuisine s’apprend. Et son plus vieux secret demeure dans la pratique. Plus vous cuisinez, plus vous développerez divers trucs et astuces pour perfectionner vos talents culinaires. N’ayez donc pas peur de vous initier dans cette filière. Cependant, n’oubliez pas que les premières fois sont souvent vouées à l’échec. Soyez patient… apprenez de vos erreurs… et vous deviendrez un vrai professionnel de la cuisine.

Il y a des vidéos pour cela dites-vous, évidemment. Mais dans ce cas, il n’y a personne (professeur) qui va vous corriger dans vos erreurs. Alors que dans la gastronomie, il y a des bases à respecter. C’est à partir de ces bases que vous pourrez induire et inventer des choses qui rendront vos plats meilleurs et appréciés de tous, car retenez bien qu’en cuisine, ce sont les mêmes causes qui produiront les mêmes effets.

Voyager pour découvrir des plats originaux

Si vous aimez aussi voyager, cela pourrait être une excellente occasion de commencer à apprendre à cuisiner. Être chef, c’est un métier qui permet de voyager, mais parcourir le monde c’est également une occasion rare pour apprendre à cuisiner, notamment les plats exotiques. Personne ne pourra affirmer savoir préparer un met traditionnel d’un quelconque pays sans y avoir mis les pieds.

Le voyage est le seul moyen de s’évader vers un autre monde pour y découvrir un autre univers, culturel bien sûr, mais aussi gastronomique. Partir séjourner quelques jours vers une nouvelle destination, c’est une occasion unique de percer le secret de la recette qui fait la réputation de tel ou tel pays, les pures traditions liées à l’alimentation de tel ou tel peuple. Ne vous contentez pas de goûter leurs spécialités. Osez dire « Comment avez-vous fait? » Rendez-vous dans l’une des écoles de cuisine du pays de votre choix. Faîtes de votre passion une occasion rare de rencontrer de gens nouveaux, de découvrir de nouvelles choses, et d’explorer de nouveaux horizons. Et ne faites pas de votre voyage un simple moment de dégustation, mais d’apprentissage pour ensuite les transmettre à autrui. Ce sera un moment de dépaysement total. Voici un bref parcours que vous pourrez bien appliquer une fois arrivé dans votre destination culinaire.

1er jour : Arrivée et installation

2e jour : Visiter le marché local et apprendre tous les produits de la région

3e jour : Assister à un atelier de cuisine

4e jour : Pratique des cours de cuisine

5e jour : Visite des champs de légumes, des rizières, des vignobles, des domaines de production de produits laitiers… ou des grands restaurants de la ville

6e jour : découverte de la campagne, des réserves naturelles et des sites culturels, journée de détente (balade en mer, prise de photos, escapades, randonnée, etc.)

7e jour : Retour au pays

Quelques écoles de cuisine traditionnelle en Asie

Ci-après quelques pays de référence en matière de cuisine typiquement traditionnelle avec les écoles de cuisine correspondantes :

1-Thaïlande

Le pays du sourire est mondialement connu pour ses 2 spécialités culinaires : le « pad thaï » et le « tom yam ». Le « pad thaï » est un met traditionnel typiquement thaïlandais à base de riz consommé dans tout le pays. Tandis que le « tom yam » est une soupe très parfumée composée de bouillon, de citron vert, de galanga, de lait de coco, de gingembre et de piments. Les écoles de cuisine de référence pour ces plats traditionnels sont « Thaï farm », « Le Cordon bleu dusit », et le « Baipai thaï cooking school ».

2-Hong-Kong

Hong Kong quant à lui est réputé pour ses célèbres plats au « wok ». C’est une sorte de riz cantonnais, une nouille de riz accompagné ou bien mélanger avec des légumes, des poissons, des crevettes, de la viande de bœuf et du poulet sautés. Une autre recette typique de ce pourtour asiatique : le « dim sun » qui est un plat de différents mets traditionnels, sucrés ou salés qui variaient suivant les différentes régions chinoises. Ces mets sont frits ou cuits à la poêle. Les noms d’école de cuisine à retenir pour apprendre ces plats sont : le « Chinese Cuisine Training Institute », le « Towngas Cooking Centre », « The Peninsula academy hong kong », et le « Martha Sherpa’s Cooking School ».

3-Laos

Discrète, mais très talentueuse question cuisine, cette ville fait parler d’elle par ses riz gluants cuits à la vapeur dans des paniers en raphia ou dans des écorces de bambou (base de l’alimentation laotienne), son «laap » un des plus célèbres plats du pays, son « tam mak houng « (salade de papaye mélangée avec de l’ail, du citron, des piments, etc.) et ses « moks » de poissons très populaires (cuits à la vapeur dans des feuilles de bananier et aromatisés au lait de coco). Venez apprendre ces délices laotiennes chez « Tamnak Lao Cooking School », « Tum Tum Cheng Restaurant »,ou encore cheez « Tamarind Restaurant ».

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *