Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 7 Juin, 2015 dans Voyage Ecotourisme | 0 commentaire

Pratique de l’escalade : quels équipements choisir ?

Pratique de l’escalade : quels équipements choisir ?

Par définition, l’escalade est un sport et une pratique qui consiste à se déplacer le long d’une paroi pour atteindre le sommet (d’une structure artificielle ou d’un relief) avec ou sans aide matériel. Vous aussi, vous avez envie de vous jeter à l’eau et d’essayer l’escalade ? Amateurs ou grimpeurs avertis, voici un petit rappel du matériel de base pour la pratique de l’escalade.

La Corde

Force est de constater que la corde est l’équipement le plus important en escalade. Il convient de noter que l’escalade se pratique souvent en duo : un grimpeur et un assureur. Le premier grimpeur monte en sécurisant sa progression à l’aide de dégaines. Une fois au sommet, il passera la corde dans l’anneau du relai. Cela permettra au second grimpeur de progresser facilement et en toute sécurité sur la voie. Sachez à titre indicatif que les cordes utilisées pour l’escalade sont classées en deux catégories : les cordes statiques et les cordes dynamiques. Il est à noter que les cordes dynamiques sont élastiques. Ces dernières sont souvent utilisées comme systèmes d’assurage (est un élément mécanique simple ou composé permettant de freiner la descente d’un compagnon de cordée, voire de la stopper). Quant aux cordes statiques, elles sont beaucoup utilisées pour attacher ou transporter le matériel.

La dégaine

Tout d’abord, il est à noter que la dégaine est composée de deux mousquetons (est un anneau métallique possédant un système d’ouverture facile) reliés entre eux par une courte sangle. À quoi sert-elle ? La dégaine permet à la corde de coulisser avec une friction minimale. Notez qu’elles existent en différentes longueurs et certaines même avec une sangle extensible.

Les chaussons d’escalarandonnée montagnede

La pièce indispensable pour tout grimpeur qui se respecte. Les chaussons d’escalade se doivent être souples et confortable. L’une des particularités du chausson d’escalade est son bout pointu. Cela permet une sensibilité et une adhérence accrue (recouvert de gomme) sur les prises et le mur.

Le sac à magnésie

Le sac à magnésie est une petite sacoche qui contient de la magnésie (ou pof). Ce sac se porte généralement à la ceinture. À titre indicatif, notez que la magnésie permet d’assécher la transpiration des mains et éviter ainsi de glisser sur les prises.

Le baudrier

Le baudrier est également un des éléments indispensables du monde de l’escalade. Il sert à attacher une corde à un grimpeur. Les baudriers sont généralement portés autour de la taille. Il est à noter que le baudrier est équipé de deux pontets (ou boucles) sur le devant. Il est également doté d’anneaux latéraux (porte-matériels). Ces derniers permettent d’accrocher les sangles, les dégaines, mousquetons… Il est important de noter qu’on doit choisir son baudrier en fonction du type d’escalade.

Le descendeur

Le descendeur permet de contrôler la descente sur corde (le rappel). Cet outil est indispensable à l’assurage de votre partenaire. Il se fixe sur le baudrier au moyen d’un mousqueton à vis. Ainsi, l’assureur pourra contrôler aisément la corde provenant du grimpeur. Sachez qu’il existe plusieurs dispositifs d’assurage utilisés en tant que descendeurs, notamment, l’ATC, le huit…

Un casque

Le dernier et non le moindre, « le casque ». Sans nul doute, c’est un des éléments essentiels lors d’une escalade. C’est un élément de sécurité indispensable, qu’on soit grimpeurs professionnels ou débutants. Il permet de vous protéger contre d’éventuelles chutes de pierre…
Pour de plus amples informations sur le matériel d’escalade, cliquez ici !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *