Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 20 Oct, 2017 dans Voyage Croisière | 0 commentaire

Les incontournables de votre escale à Santorin

Les incontournables de votre escale à Santorin

D’emblée, les îles grecques font penser à Santorin avec ses maisons blanches surmontées de coupoles bleues suspendues à flanc de falaise. Profitant de plages aux nuances diverses, de villages pittoresques et de sites archéologiques d’une richesse inestimable, cette petite île en forme de croissant de lune posée sur la mer Egée est une véritable mine de découvertes. Voici donc, un petit tour d’horizon des endroits à ne pas manquer sur cette île des Cyclades et dans son voisinage lors d’une escale à Santorin.

Oia, une étape au charme authentique

Les maisons blanchies à la chaux aux coupoles bleues suspendues au-dessus des eaux intensément bleues d’Oia, voilà la première vision qui s’offre à vous à l’entrée de la caldeira. Ce village est accroché au sommet d’une falaise à l’extrémité nord-ouest de Santorin. Depuis le port, il est agréable d’emprunter l’escalier à pied ou à dos d’âne pour grimper jusqu’au village tout en profitant de la vue. Il est également possible d’emprunter un funiculaire. Une fois à Oia, perdez-vous dans les étroites ruelles qui vous mèneront vers quelques églises immaculées ou au Musée maritime. Ce musée expose une riche collection de maquettes de bateaux et les détails de l’art de la décoration navale d’antan. Le village compte également quelques caves où goûter à l’arôme citronné du vin local. Balayée par des vents forts, exposée à un ensoleillement généreux et aux brumes marines, et profitantes d’un sol volcanique fertile, Santorin a en effet pu développer des cépages uniques à l’origine des crus de renommée mondiale.

À la découverte de la capitale Fira

À une dizaine de kilomètres au sud d’Oia, accédez à Fira, la principale localité de l’île. Située sur la côte ouest de Santorin, Fira est certainement la localité la plus animée de l’île. Dans la journée, les visiteurs longent ses ruelles sinueuses à la découverte de ses magasins, de ses cafés et de ses restaurants proposant les spécialités locales comme la fava, une purée de pois, ou les beignets à la tomate cerise, gratifiée du label AOC. Fira recense également de nombreux bars et discothèques où bat la vie nocturne du village. Étape culturelle de choix, Fira conserve aussi les trouvailles sur les sites archéologiques notoires de l’île, dans ses musées. Le musée préhistorique de Théra expose les sculptures et autres objets trouvés dans la cité antique de Théra. À proximité de la cathédrale orthodoxe, admirez les fresques, les ustensiles utilisés au quotidien trouvés sur le site d’Akrotiri au Musée préhistorique de Théra.

Voyage dans le temps à Akrotiri

Si vous souhaitez connaître Santorin à travers son histoire, un tour sur le site archéologique d’Akrotiri est de mise dans le sud de Santorin. Enfouie sous plusieurs mètres de sédiments volcaniques suite à une éruption, Akrotiri dévoile une cité vieille de plus de 3 500 ans dans un parfait état de conservation. La ville antique offre une belle introduction sur la société en général, la vie économique et culturelle d’une cité de la région égéenne de l’âge de bronze. Au fil de la visite, admirez les vestiges grandioses des maisons, certaines donnant sur une terrasse. Parcourez également les salles exposant de magnifiques fresques reproduisant le quotidien des habitants ou représentant le milieu naturel de l’île, sa faune et sa flore, ou des contrées plus lointaines comme l’Égypte.

Théra, la ville antique

La ville antique de Théra est un autre site archéologique d’une grande importance. Trônant au sommet du mont Messavouno sur la côte est de Santorin, la cité antique a longtemps été à l’abri des regards sous une épaisse couche de cendres volcaniques jusqu’à sa mise au jour au XXe siècle. Le site était occupé durant la Grèce antique jusqu’à l’époque byzantine, période correspondant à l’éruption volcanique qui a contraint ses habitants à le déserter. Le site s’agrémente des vestiges de demeures antiques et des restes d’une basilique civile, le cœur des activités commerciales et politiques de la ville. Les ruines les plus emblématiques du site sont certainement celles de l’église Ayos Stepanos qui daterait du VIIIe siècle.

Farniente en perspective sur les plages de Santorin

Santorin constitue une étape balnéaire de choix, c’est un point d’escale inévitable durant votre croisière îles grecques. Et cela, beaucoup d’armateurs l’ont compris. Ainsi à bord du Costa Luminosa les croisiéristes auront le privilège de découvrir Santorin durant une escale.

Par son origine volcanique, l’île dispose de plages de sable aux nuances variées allant du noir au rouge en passant par le blanc. La côte est de l’île de Santorin s’ourle surtout de plages de sable noir comme celle de Kamari, de Perissa et d’Aghios Georgios. Bien équipée, la plage de Kamari autorise aussi bien la pratique de loisirs nautiques (windsurf, plongée sous-marine…) que d’agréables pauses gourmandes dans ses tavernes où déguster du souvlaki, une sorte de grillade grecque. Si vous passez par Oia, découvrez non loin du village, la plage de sable noir de Paradeisos-Baxedes. C’est dans le sud de Santorin que vous pourrez apprécier la tonalité rouge du sable sur Red Beach, une des plus connues de l’île. Plus loin s’étend la White Beach, rappelant un peu les plages caribéennes.

Crochet sur Néa Kameni

L’île de Santorin prête également son nom à l’archipel auquel elle appartient. Pour étoffer votre séjour sur l’île, un crochet sur les autres îles composant l’archipel est à prévoir. Découvrez par exemple Néa Kameni. Il s’agit de cette petite île volcanique flottant au milieu de la caldeira. Ce bout de terre rocheux accueille notamment le cratère du volcan à l’origine de la formation de l’archipel. Une ascension d’une demi-heure vous permet d’apercevoir le cratère culminant à 150 m d’altitude. Depuis ces hauteurs, profitez d’une vue imprenable sur l’île, mais également sur tout l’archipel de Santorin. Par endroits, des sources chaudes aux tons jaunes, une teinte due à la présence de soufre, sont également accessibles pour la baignade.

Balade sur Thirassia

Depuis le cratère de Néa Kameni, une vue panoramique sur Thirassia se profile également. L’île est une destination idéale pour ceux qui souhaitent profiter d’un peu de tranquillité. Moins courue que Santorin, Thirassia présente les mêmes caractéristiques que sa voisine avec son paysage tout en relief et ses villages immaculés. Depuis le port en contrebas, empruntez les 250 marches de l’escalier menant à Manolas, le principal village de l’île. De là, vous pouvez également admirer l’archipel dans son ensemble.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *