Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 16 Sep, 2016 dans Voyage Australie | 0 commentaire

Road trip en Tasmanie

Road trip en Tasmanie

Article rédigé par Christophe du blog Chris on the Beach, un blog qui parle de surf et de tout ce qui tourne autour: planches, musiques, sessions, surf trips et plein d’autres choses encore 

Après quelques mois en Australie à Sydney, je profite de la fin de l’été pour prendre des vacances bien méritées et m’envoler direction la Tasmanie. Au programme, road trip d’une semaine avec des amis pour faire le tour de l’île !

La Tasmanie fait partie de l’Australie. Elle se situe au sud de Melbourne et n’est pas très connue du grand public. Et pourtant elle a tout pour être une destination de choix. L’île regorge de paysages à couper le souffle, pour tous les goûts : plages paradisiaques, lacs, montagnes, prairies verdoyantes…La diversité des paysages m’épate quand on voit la taille de l’île !

Ayant été en Nouvelle Zélande un an plus tôt, j’avais entendu dire qu’il y avait des similitudes entre les deux, ce qui n’était pas pour me déplaire ! J’ai donc pris des billets au départ de Sydney pour Launceston. Cela revient moins cher que de voler jusqu’à Hobart, la capitale. Il y a des compagnies aériennes à bas prix au départ des plus grandes villes australiennes. J’ai choisi Jetstar, pour environ 200$ l’aller-retour (soit 130 euros), avec un bagage en cabine.

Sur place nous avons loué une voiture pour 300$, une nécessité si on veut explorer par soi-même. Le road trip durera 6 jours, et sera placé surtout sous le signe des randonnées, ballades, surf et autres activités de plein air.

On trace la route vers l’Est direction Bay of fire où nous faisons escale à Binalong Bay, avec ses plages de sable blanc, d’eau turquoise et ses rochers orange ! Deux heures plus tôt, nous étions dans la rain forest ! La rapidité avec laquelle les paysages changent est stupéfiante.

Nous continuons vers le sud direction Freycinet National Park et longeons toute la côté est pour arriver en fin d’après-midi. Nous arrivons à notre camping, situé à Friendly beaches, et des jolies vagues m’accueillent pour le coucher de soleil, de quoi se mettre un petit surf !

road-trip-tasmanie-1

Rebelote le lendemain matin, puis après un petit déjeuner bien mérité, nous allons vers Coles Bay puis l’attraction du parc, Wineglass Bay ! Là encore c’est radicalement différent. On se croirait dans le massif de l’Estérel dans le sud de la France ! Après une demi-heure de marche nous atteignions le point de vue majestueux sur la baie, puis nous décidons de descendre jusqu’à la plage. Le vent est très fort, ce qui n’encourage pas à la baignade ! Mais nous allons voir de l’autre côté de la baie, Hazard beach, qui est protégé du vent et qui surtout ressemble à un paysage de carte postale des Caraibes ! La baignade est de rigueur et l’eau est plutôt bonne, 19-20°, en fin mars, ce qui est une bonne moyenne pour la Tasmanie.

Sur la route nous rencontrons une autre française, Marine, qui voyage seule et à qui nous proposons de se joindre à nous, ce qu’elle accepte rapidement.

road-trip-tasmanie-2

Notre petite troupe continue donc toujours vers le sud. Nous posons notre tente à Dunalley et la plage nous réveille le lendemain. Aujourd’hui ce sera Port Arthur avec ses mythiques prisons. Sur la route nous allons voir le Tasman Arch, le blow hole et le Devils kitchen, juste après avoir passé Eagle Hawk neck. Nous entamons une petite marche le long des falaises, et nous nous retrouvons en Irlande le temps de la randonnée, surtout qu’il se met à pleuvoir fort ! Nous décidons donc d’annuler le trip jusqu’à Port Arthur à cause du temps mais heureusement pour moi les vagues sont là et je me régale à Pirates Bay en compagnie de locaux très sympas !

Nous allons cette fois vers Hobart, la capitale de la Tasmanie, le temps d’une journée. Nous profitons du samedi matin pour aller faire un tour au Salamanca market, qui rappelle nos marchés français, puis nous allons au point de vue le plus connu aux alentours, le Mont Wellington. Situé à une heure d’Hobart, on peut y observer une vue panoramique sur la ville ainsi que la vallée, mais les températures sont excessivement basses la haut ! Seulement 4° ! Soit 10° de moins qu’à Hobart.

Il est temps pour nous d’aller dans les terres et de remonter pour aller plus dans la montagne. Nous nous arrêtons rapidement dans le Mount Field National park pour faire une balade dans les rain forest.

Nous passerons la nuit à Bronte Lagoon, un petit camping le long d’un lac réputé pour la pêche. Il fait tout de même 3° ici !

Au matin nous allons vers le parc national du lac Saint Clair, et nous nous engageons dans une marche de 3-4 heures, qui nous emmène dans des paysages plus montagnards, mais très verdoyants encore.

Malheureusement pour nous il nous reste peu de temps pour remonter à Launceston et nous laissons Marine qui envisage d’aller à Cradle Mountain national park, l’un des plus connus de l’île, surtout pour ses randonnées et ses treks pour marcheurs aguerris

Nous profitons du temps qui nous reste pour explorer un peu Launceston, et surtout les Cataract gorges, à seulement 10 minutes du centre-ville en voiture, qui offre un petit havre de paix.

Il est malheureusement temps pour nous de rentrer, des souvenirs plein la tête. La Tasmanie a véritablement été mon coup de cœur en Australie et il me tarde d’y retourner l’été prochain, plus longuement cette fois-ci, car je pense honnêtement qu’il faut au minimum 10 jours voire 14 pour profiter pleinement de tous ces paysages incroyables. Ce n’est donc que partie remise !

Pour plus d’informations allez jeter un coup d’œil sur chrisonthebeach pour être au courant de mes derniers road trips 🙂

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *