Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 22 Jan, 2016 dans Voyage Île Maurice | 0 commentaire

S’expatrier sur l’île Maurice : bonne ou mauvaise idée

S’expatrier sur l’île Maurice : bonne ou mauvaise idée

Considérée comme une île paradisiaque, l’île Maurice semble être l’endroit idéal où tout le monde souhaiterait vivre. Le nombre élevé des gens qui choisissent d’y immigrer afin de trouver une vie meilleure en est la preuve. Mais est-ce une bonne ou une mauvaise idée de s’expatrier sur l’île Maurice ? Réponse dans l’article.

S’expatrier sur l’île Maurice : pourquoi pas ?

Outre les belles plages bordées de cocotiers ainsi que les lagons turquoise, il y a de bonnes raisons de vivre sur l’île Maurice.
– La première est sans doute le climat. En effet, l’île Maurice bénéficie d’un climat agréable tout au long de l’année. Rien de mieux que de vivre dans un endroit au climat presque parfait pour une vie meilleure ?
– La seconde c’est la gentillesse de la population. Sur l’île Maurice, vous pouvez toujours vous attendre à un accueil chaleureux, que ce soit dans un restaurant, au bar, à la plage ou même sur la route.
– Ensuite, l’île Maurice peut être considérée comme un pays sûr avec une force de police efficace qui traite et résout rapidement les incidents criminels. D’ailleurs, le taux de criminalité sur l’île est très faible.
– Enfin, l’île Maurice propose un mode de vie de classe mondiale. La vie économique est stable (une bonne chose si vous voulez vous investir dans l’immobilier ou autre domaine). Les salaires des expatriés qualifiés sont dits d’être bons. Il y a une bonne scolarité pour les enfants, et les installations médicales sont de norme internationale.

Pourquoi faut-il renoncer à vivre sur l’île Maurice ?

Évidemment, malgré les avantages, s’expatrier sur l’île Maurice a aussi des inconvénients.

Premièrement, le coût de la vie est considérablement élevé. Les hébergements, la nourriture (surtout les légumes et la viande) et les articles de toilette sont parmi les plus chers.

Deuxièmement, les routes mauriciennes ne sont pas toutes correctes. Des nids de poules sont fréquents, ce qui est un peu risqué. D’autre part, les limites de vitesse sur l’île Maurice sont souvent ignorées, pourtant les piétons sont nombreux.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *