Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 14 Mar, 2017 dans Voyage Espagne | 0 commentaire

Malaga, le port de départ de votre prochaine croisière Méditerranée

Malaga, le port de départ de votre prochaine croisière Méditerranée

Malaga est un point de départ idéal pour les croisières méditerranéennes. Lieu d’exception pour une villégiature, cette ville portuaire mérite d’être appréciée d’ailleurs plus longuement que durant une simple escale. Les sites d’intérêt foisonnent à Malaga et dans sa région, et les expériences inégalées à vivre dans la métropole andalouse marqueront à coup sûr chaque croisiériste.

Malaga, une destination riche en curiosités

L’Espagne recèle d’innombrables attraits touristiques et Malaga en est un qui ravira naturellement tout voyageur. Si les croisières à la découverte de Malaga, comme propose le site : croisierenet.com sont nombreuses, les curiosités de la cité malaguenne méritent que l’on y séjourne quelques jours supplémentaires. Dans l’extrémité sud de la péninsule ibérique, la splendeur de l’Andalousie est en effet à découvrir au cours d’une halte à Malaga. Principale destination de cette partie de l’Espagne, cette ville est tout d’abord connue pour être la capitale de la Costa del Sol. Outre sa forte popularité auprès des voyageurs amateurs de destinations balnéaires, cette belle cité situ ée aux portes de l’Afrique expose des monuments et des sites préservés, symboles authentiques des lointaines époques passées. Les passionnés d’histoire et de découverte sont ainsi comblés, tout comme les amoureux de créations artistiques, lors de l’exploration des galeries malaguennes dédiées à l’un des plus immenses maîtres du XXe siècle, Pablo Picasso. Avant ou après la croisière, le passage par Malaga est par ailleurs une occasion de savourer des spécialités culinaires typiques sur un fond musical de flamenco, des ambassadeurs à part entière de la richesse culturelle de l’Andalousie. Dans la région, les sites ne manquent pas pour prolonger le séjour. Au nord, près d’une soixantaine de kilomètres séparent Malaga de Nerja, une petite ville balnéaire célèbre pour ses grottes et son balcón de Europa. Ce promontoire naturel suscite la curiosité des voyageurs en raison de sa situation exceptionnelle donnant sur la Méditerranée.

Des plages qui rivalisent de beauté

Station balnéaire par excellence, Malaga est synonyme de plages pour une majorité de voyageurs. La réputation de la Costa del Sol est reconnue dans le monde entier, et une escale semble insuffisante pour apprécier ce littoral baigné sous un soleil à volonté pendant plus de 300 jours chaque année. Les plages de la région se disputent le cœur des visiteurs, tant chacune est célèbre pour sa beauté. Des eaux limpides bordant de longues étendues de sable blanc ou de galets sont le paysage habituel offert aux voyageurs de passage à Baños del Carmen, San Andrés, Guadalmar ou El Candado. Un éventail d’activités peut en outre y être organisé afin d’apprécier davantage ces décors paradisiaques. De la baignade au bronzage en passant par la plongée, petits et grands sont enchantés.

Voyage dans le temps dans le centre historique de Malaga

Le séjour prend un tout autre accent à la vue des monuments malaguens qui témoignent du passé illustre de la cité andalouse. Rendez-vous dans le centre historique de Malaga pour découvrir de plus près les empreintes des temps anciens préservées ici depuis plus d’un millénaire. Un détour par la forteresse de l’Alcazaba s’impose pour explorer cet édifice orné de colonnes originalement décorées et aux portes fortifiées dont la construction remonte au VIIIe siècle. La promenade est ici agréable, et le palais comprend un jardin arabe aux allées somptueuses qui invite à la flânerie. Toujours dans le centre de Malaga, la cathédrale est une autre curiosité à ne pas manquer. Érigée depuis le XVIe siècle, cette église a la singulière particularité d’être marquée par plusieurs styles architecturaux, allant du style renaissance au gothique, sans oublier ses façades baroques.

Malaga, ville d’art et de culture

Au cours d’une halte à Malaga, les voyageurs se rendront vite compte du lien intrinsèque entre Malaga et Pablo Picasso. Plusieurs galeries de la ville se consacrent à faire connaître l’œuvre du peintre et une exploration du Musée Picasso est toujours à planifier. De nombreuses collections d’œuvres artistiques sont par ailleurs à remarquer auprès des différents musées de la ville. Celui des Beaux-Arts et celui des Arts et Traditions Populaires exposent un assortiment d’objets datant d’époques variées, allant des sculptures et des meubles aux céramiques baroques, gothiques ou de la renaissance. L’un des pans de la culture andalouse est à découvrir en savourant un repas dans l’un des restaurants de Malaga. Le meilleur de la gastronomie traditionnelle locale est servi chaque jour aux voyageurs, avec des plats typiques à base de tapas, de fruits de mer et d’excellents jambons. Au son du flamenco, les visiteurs apprécieront le célèbre pescaito frito, une spécialité malaguenne constituée par des rougets et des sardines frits.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *