Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 20 Mai, 2016 dans Voyage Caraïbes | 1 commentaire

Le snorkeling dans les îles des Caraïbes

Le snorkeling dans les îles des Caraïbes

Nous avons le plaisir d’interviewer Guillaume Astegiano, cofondateur du grand répertoire de spots de snorkeling, snorkeling-report.com

Les îles des Caraïbes renvoient une image paradisiaque. Est-ce la destination idéale pour le snorkeling?

Soyons clairs, la Caraïbe n’abrite pas les plus beaux fonds marins du monde. Certes, les récifs coralliens sont, par endroit, tout à fait remarquables, mais la diversité des espèces (de coraux comme de poissons) est bien moindre que dans l’Indo-Pacifique, par exemple. En retour, ces îles offrent des eaux calmes, peu profondes et cristallines. Le nombre d’espèces endémiques (que l’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde) y est élevé. Et l’on peut y observer sans difficulté de nombreuses espèces emblématiques, comme les tortues marines ou des raies. La diversité de destinations et des spots est telle que chaque snorkeler y trouvera son compte.

Tortue verte dans la baie de Malendure, en Guadeloupe

Tortue verte dans la baie de Malendure, en Guadeloupe

Vous dites qu’il est à la portée de tous d’observer des raies ou des tortues marines, quels sont vos conseils ?

Plusieurs spots, souvent appelés « Stingray City » (aux Bahamas, aux Îles Caïman, ou à Antigua), proposent de partir à la rencontre des raies pastenagues américaines. Le principe est toujours le même, on vous dépose dans un lagon peu profond et les raies arrivent, habituées à être nourries. Vous aurez même droit à une photo souvenir avec une raie dans les bras. Ce type de spot, très commercial (compter au minimum 50 euros par personne pour une excursion) et peu authentique, ne conviendra pas à tous, mais permet d’observer ces animaux fascinants de très près.

Il est par ailleurs facile d’observer des tortues marines aux Antilles françaises. Les spots d’Anse Noire et Anse Dufour (sur la commune des Anses d’Arlet, au sud-ouest de la Martinique), ainsi que celui de la plage de Malendure (sur Basse-Terre, en Guadeloupe) sont particulièrement recommandés. Les tortues vertes fréquentent ces petites baies aux eaux calmes chaque jour, et les rencontres sont garanties.

Le spot de West Bay, sur l'île de Roatan

Le spot de West Bay, sur l’île de Roatan

Est-il possible de nager avec des requins en toute sécurité dans la mer des Caraïbes ?

Bien sûr ! Nul besoin de pratiquer la plongée « bouteille » pour vivre le grand frisson ! Sur la barrière de corail du Belize, le spot de Shark Ray Alley est sans doute l’un des plus célèbres de la Caraïbe. On observe, dans moins de deux mètres d’eau, de nombreux requins nourrices, parfaitement inoffensifs. L’idyllique ilet de Petite Terre, en Guadeloupe, classé en réserve naturelle, est un refuge pour les jeunes requins citron. Depuis la plage, vous verrez déjà leurs ailerons fendre la surface de l’eau, et les plus courageux n’hésiteront pas à enfiler leurs palmes pour une rencontre inoubliable !

Au contraire, y a t-il des espèces qu’il est impossible d’observer dans la région ?

Oui, nombreux sont qui rêvent d’observer des poissons-clowns et qui pensent en trouver dans la région. Mais vous n’aurez aucune chance de tomber nez à nez avec « Némo » dans les Caraïbes ! Les poissons-clowns ne peuplent que l’Indo-Pacifique, dans une zone s’étendant de la Mer Rouge et des côtes est-africaines jusqu’au Pacifique Sud (Polynésie Française). Une trentaine d’espèces peuplent les récifs de cette immense région, avec des aires de répartition bien précises.

Et si vous ne deviez conseiller qu’un spot ?

Difficile de faire un choix, tant les spots de qualité sont nombreux dans la région. Si je ne devais en citer qu’un, ce serait sans doute celui de West Bay, sur l’île de Roatan (Honduras). Cette baie, avec son sable blanc, ses cocotiers, et ses barques colorées en suspension sur une mer de cristal, est un enchantement. Et les fonds marins sont à couper le souffle : des coraux multicolores tombent en cascade sur une eau d’un bleu profond, des poissons perroquets à foison, des bancs de chirurgiens bleus et plusieurs espèces de poissons-anges, des tortues, le tout avec une visibilité exceptionnelle. Ce spot de snorkeling ne laissera aucun snorkeler indifférent.

1 Commentaire

  1. Les fonds marins sont tellement beaux là-bas ! Je rentre des Bahamas et je crois bien que je n’avais jamais vu une eau aussi claire… Trop beau !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *