Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 11 Nov, 2014 dans Voyage Birmanie | 0 commentaire

Partir en Birmanie

Partir en Birmanie

Terre aux paysages changeants et exceptionnels, le Myanmar (ex-Birmanie), possède également une identité culturelle propre et un patrimoine historique d’une grande richesse. Si vous vous rendez en Myanmar, il existe certains sites à ne surtout pas manquer, en voici une liste.

Situé dans la région de Mandalay, se trouve le Mont Popa, un volcan qui culmine à une altitude de plus de 1500 mètres. Autrement nommé le rocher d’or, ce site est un lieu de pèlerinage bouddhiste où voyageurs et croyants se déplacent en nombre. Néanmoins, la grande majorité de ces promeneurs se contente de cheminer sur le dick (une coulée de lave solidifiée), lequel est surplombé par une pagode aux couleurs dorés ; d’où le surnom du Mont Popa. Avec 200 cours d’eau, ce dernier est comme une oasis au centre d’une terre aride.

Capitale économique du Myanmar possédant de nombreux sites touristiques, Yangon est une ville à visiter absolument. Ancienne colonie britannique, cette ville possède notamment de nombreux édifices coloniaux témoignant du passé. A cet héritage s’associent différentes constructions religieuses et spirituelles comme des pagodes, des temples hindous ou encore des mosquées. Cet étonnant mariage fait de Yangon une ville cosmopolite que beaucoup de gens surnomment la cité mystérieuse. La convivialité de ses habitants et l’étonnante richesse de son patrimoine lui confèrent un charme indéniable.

La région de Mandalay renferme un autre trésor, il s’agit de Bagan, un site archéologique bouddhique dont les différentes constructions ont été réalisées entre le IXème siècle et le XIIème siècle. Avec plus de 4000 temples, stûpas et pagodes, cet endroit sollicite l’esprit contemplatif et dégage une atmosphère très particulière et empreinte de magie. Situé sur une zone sismique d’assez grande ampleur, le site de Bagan a subi différents ravages mais de nombreux monuments sont encore debout et bien d’autres ont été restaurés. Bagan est l’un des sites les plus exceptionnels du territoire birman.

Autre merveille à ne surtout pas manquer : le lac Inle et ses villages lacustres situés dans la zone montagnarde de l’Etat Shan. Il s’étend sur 12000 hectares, ce qui fait de lui le deuxième plus vaste lac du pays. Endroit magique et mystérieux, c’est une étape obligée de tout voyage en Myanmar. Une balade en bateau sur le lac permet notamment de voir les pêcheurs – dont les habitations sont construites sur le bord du lac – pagayer sur leurs maigres embarcations à l’aide d’une unique rame. Le lac Inle donne à découvrir un mode de vie encore existant dans l’ex-Birmanie.

Egalement située dans l’état Shan, la petite commune de Nyaung Shwe est pour ainsi dire le centre touristique du lac Inle puisqu’elle est le point de départ de la grande majorité des excursions sur le lac. Cette ville, qui a plutôt l’allure d’un charmant village, possède néanmoins tout ce qu’il faut pour répondre aux demandes touristiques. Elle comprend un monastère considéré comme le plus photogénique du Myanmar, disposant de larges ouvertures par lesquelles les promeneurs peuvent voir les jeunes moines en plein apprentissage. Nyaung Shwe reflète toute la simplicité du pays.

Enfin, Mandalay, la seconde plus grande ville du Myanmar est une destination touristique de premier ordre. Elle renferme notamment de nombreux monuments religieux témoignant d’un passé historique très riche, comme le monastère Shwe in Bin et la Pagode de la colline de Mandalay. L’enceinte carrée de l’ancien fort est l’une des visites à faire absolument sur place. Elle mesure neuf mètres de hauteur et de très larges douves en font tout le tour. Ancienne capitale de la Birmanie, Mandalay en est aujourd’hui  le centre culturel et religieux. C’est un lieu d’exception qui doit faire partie des différentes étapes d’un voyage au Myanmar.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *