Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 6 Mai, 2015 dans Voyage Asie | 0 commentaire

Tenter l’aventure du Voyage Moto

Tenter l’aventure du Voyage Moto

Pour grand nombre d’entre nous les vacances riment avec plage, soleil et farniente. Pourtant certains ne sont pas du même avis et ne conçoivent pas les vacances comme un moment de repos, mais plutôt comme une occasion de découvrir le monde et d’autres cultures de façon insolite.

Avec le Voyage Moto vous pouvez explorer et sillonner les routes des régions les plus fascinantes du monde tout en profitant de la liberté qu’offre la moto. Les destinations dont on parle ici concernent le Sud-Est de l’Asie, de l’Inde au Népal en passant par la Mongolie et le Sri Lanka.

Découvrir l’Asie du Sud-Est en moto

Chaque voyageur qui revient de ces régions d’Asie partage le même lot de sentiments. Que ce soit après un passage par Vietnam, la Thaïlande ou le Laos ou d’autres pays encore peu connus du Sud-Est asiatique, tout ces aventuriers sont émerveillés par la beauté des paysages. Il y a aussi la diversité de la faune et la splendeur des monuments qu’ils ont rencontrés mais c’est surtout l’accueil et les échanges chaleureux avec la population locale qui marquent leurs esprits. Le choix de parcourir ces pays à moto n’est pas anodin, car ce mode de transport y est très populaire et permet une bonne immersion qui vient faciliter les contacts et les relations avec les habitants.

Mode aventurier ou culturel ?

L’un des autres avantages du Voyage Moto est la possibilité de choisir la manière dont on souhaite vivre son voyage. Que l’on ait l’âme d’aventurier à la recherche de sensations fortes et de défis à relever comme l’ascension de la route la plus haute du monde dans l’Himalaya ou que l’on soit plus attiré par l’aspect culturel et reposant des temples et monastères bouddhistes, chacun y trouvera son compte et reviendra le sourire aux lèvres.

Le seul inconvénient est qu’une fois que l’on a goûté à ce mode de vacances on a qu’une envie c’est d’y retourner… Alors on part quand ?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *