Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 23 Oct, 2017 dans Voyage Maroc | 0 commentaire

Passer un séjour au calme à Marrakech

Passer un séjour au calme à Marrakech

On parle souvent de Marrakech comme d’une ville tourbillonnante et pleine de vie. C’est sûr que la médina, ses ruelles et échoppes ou plus encore, la place Jemaa el Fna fourmillent et nous enivrent par cette culture et ces modes de fonctionnement si loin de nos vies européennes. Mais s’il est agréable de se dépayser quelques jours en séjournant en plein cœur de la médina, en profitant par exemple, de l’architecture des riads et de leur écrin traditionnel, il est aussi appréciable de s’éloigner un peu de la ville pour mieux se reposer et apprécier la sérénité de la ville ocre, ses couleurs et ses paysages à vous couper le souffle. Pour cela, deux lieux s’imposent comme une évidence : la Palmeraie et la route de l’Ourika. Le premier, mythique et très touristique, le second, traditionnel et discret.

La mythique Palmeraie

Typique et surtout chargée d’histoire, la Palmeraie compte plus de 100 000 arbres sur environ 15 000 hectares. C’est un véritable patrimoine naturel et touristique au Maroc, car elle est à la fois constituée d’une nature exorbitante et d’un urbanisme ultramoderne. Autrefois, lieu de culture pour la dynastie des Almoravides, elle souffre à présent, de la pénurie d’eau. Marrakech conserve malgré tout, son ambiance mystique et reste une étape incontournable et un lieu magique pour y séjourner. Des hôtels de luxe comme le prestigieux Palmeraie Resort, des résidences majestueuses, parcours de golf et piscines s’y sont développés pour le plus grand bonheur des touristes.

La discrète route de l’Ourika

Si on préfère un charme un peu plus rustique, on peut alors, choisir un établissement sur cette route. En direction de la vallée de l’Ourika, de sa verdure et de ses cascades, de nombreux établissements ont ouvert au fil des années. Palais, villas ou encore fermes ont été transformés en maisons d’hôtes pour accueillir les touristes de manière plus traditionnelle. Des restaurants dont le célèbre Bo & Zin ou encore Chouet, des frères Pourcel contribuent également au dynamisme de cette route ! On apprécie également les petits villages qui la jonchent ainsi que les pépinières et les artisans présentant le fruit de leur travail.

Que ce soit en Palmeraie ou sur la route de L’Ourika, ces hôtels nous offrent la possibilité de décompresser à la campagne tout en pouvant rejoindre le centre-ville en moins de 20 minutes. Un bon compromis donc pour des vacances réussies !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *