Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 23 Avr, 2018 dans Agence de Voyage | 0 commentaire

Le mode emploi pour ouvrir votre agence de voyage

Le mode emploi pour ouvrir votre agence de voyage

Le métier d’agent de voyage continue de faire rêver de nombreuses personnes. De plus le secteur du tourisme est en constante évolution. Alors pourquoi  pas ouvrir sa propre agence de voyage ?

Avant toutes choses, il est important de définir précisément la profession d’agent de voyages. Dans le Code du Tourisme, l’agent de voyage est défini comme la personne physique ou morale apportant leurs concours à l’organisation ou à la vente : de voyages ou de séjours individuels ou collectifs, de services pouvant être fournis à l’occasion de voyages ou de séjours, de services liés à l’accueil touristique.

Le business plan

La première étape pour ouvrir son agence de voyage est propre à toute création d’entreprise, il s’agit en effet du business plan. Ce dernier est un document que vous devrez présenter à vos investisseurs, à votre garant financier et aux banques, afin d’obtenir des ressources financières et de la coopération. Il est crucial de bien pensé et bien présenter votre business plan d’agence de voyage. Il devra contenir une description de l’entreprise, l’analyse du marché, votre stratégie et une analyse financière.

Les conditions qui suivent sont quant à elles spécifiques à la création d’une agence de voyage.

L’immatriculation et le statut juridique

Durant cette étape, vous devrez tout d’abord vous immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) afin d’obtenir un extrait Kbis pour votre nouvelle entreprise. Vous devrez donc par conséquent choisir votre statut juridique (SARL, SAS…)

Ensuite, les professionnels du secteur du tourisme ont pour obligation de s’immatriculer au registre des agents de voyage et autres opérateurs de la vente de voyage et de séjours. La demande doit se faire auprès de l’agence de développement touristique de la France, en l’occurrence Atout France. A savoir que la demande d’immatriculation doit être renouvelée tous les trois ans. Cette demande peut se faire par voie postale en remplissant un formulaire ou par voie électronique directement sur le site de l’organisme Atout France. Une fois le dossier reçu par Atout France, le délai maximum de réponse est d’un mois.

Les conditions d’immatriculation sont assez strictes. Effectivement vous devrez justifier :

  • D’une garantie financière: cette garantie est spécialement affectée au remboursement en principal des fonds reçus par l’opérateur de voyages au titre des engagements qu’il a contractés à l’égard de sa clientèle ou de ses membres pour des prestations en cours ou a venir et permet d’assurer, notamment en cas de cessation de paiements ayant entrainé un dépôt de bilan, le rapatriement des voyageurs. La garantie financière peut être souscrite auprès d’une banque, d’une compagnie d’assurance ou de l’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST)
  • D’une assurance responsabilité civile professionnelle : ce contrat couvre les conséquences pécuniaires de votre responsabilité civile facilement mise en cause par un voyageur mécontent. Il couvre principalement les dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs ou non causés aux voyageurs par la prestation fournie par l’agence de voyage.

A savoir : Depuis le 1er janvier 2016, la condition d’aptitude professionnelle est supprimée.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *