Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 21 Déc, 2016 dans Voyage Vietnam | 0 commentaire

Ao Dai: costume traditionnel vietnamien

Ao Dai: costume traditionnel vietnamien

Le vêtement traditionnel est devenu un des traits distinctifs de chaque pays: la Corée avec le ‘Hanbok’, le Japon avec le ‘Kimono’ et la Chine avec le Hanfu. Pour plusieurs touristes étrangers, la beauté délicate du ‘Ao dai’, le costume traditionnel des Vietnamiens restera gravé à jamais dans la mémoire lors d’un voyage au Vietnam.

Les différents modèles de costume traditionnel

costumeL’Ao dai (la longue robe en vietnamien) était apparu sous la période Trinh-Nguyen durant la période ou le Vietnam était divisé en deux, la dynastie Trinh au Nord, où les robes étaient copiées sur les costumes impériaux chinois, et celle des Nguyen au Sud. En 1744, le Lord Nguyen Phuc Khoat avait décidé de remplacer les vêtements traditionnels par un ensemble de pantalon et une robe boutonnée sur le devant, la première version du costume ‘Ao dai’ – pour se distinguer de ses rivaux du Nord, les seigneurs Trinh. Au début du 19ème siècle, le ‘Ao tu than’, une robe traditionnelle de quatre panneaux, a évolué en cinq panneaux, appelé le ‘Ao ngu than’. En 1930, Tuong Cat, un créateur de mode vietnamienne, a modifié le style du ‘Ao Dai’ en allongeant la longueur du vêtement. À la fin des années 1980, l’Ao Dai est devenu très populaire que plusieurs entreprises et écoles publiques ont commencés à adopter cette robe comme l’uniforme.

Cette tenue traditionnelle se compose de deux parties distinctes: La partie supérieur, une longue tunique recouvrant la partie inférieure – un pantalon de soie. Confectionné à base de tissu léger, la tunique traditionnelle est ouverte sur les côtés à partir de la taille, près du corps et composée d’un col ‘mao’ et de manches longues. Le plus souvent blanc, le pantalon est fait généralement du même tissu que la tunique et serré par une fermeture ou par une ceinture élastique cousue sur le haut. Chaque ‘Ao dai’ est bien taillée pour obtenir une forme convenable qui permet à chaque personne de mettre en valeur son propre ligne du corps. Attaché depuis des lustres à la femme vietnamienne, la tenue ‘Ao Dai’ leurs permettent d’exprimer leurs tailles fines ainsi que leurs délicatesses discrète sans pour autant cacher leurs charmes et leurs beautés raffinées.

A chaque évènement, une tenue appropriée

ao-daiTraditionnellement, les Vietnamiens portent le ‘Ao Dai’ durant des occasions bien spéciales comme les fêtes nationales, les mariages, les cérémonies importantes, comme la remise de diplôme des élèves et des étudiants. Dans le passé, le ‘Ao Dai’ a été porté habituellement par les femmes ainsi que les hommes. De nos jours, les hommes vietnamiens ne portent pas souvent le ‘Ao Dai’ sauf à de rare exception comme le mariage. Actuellement, cette robe occupe une place importante dans la culture vestimentaire des Vietnamiens, surtout des filles et des femmes. Cette tenue discrète est devenue l’uniforme des élèves et des étudiantes de plusieurs établissements scolaires (surtout le lycée et l’université) et aussi des employées administratifs, telles que des enseignantes et des hôtesses de l’air. Il est porté par la quasi-totalité des femmes lors des cérémonies officielles, des conférences ou encore des mariages. Considéré comme une indication de l’âge, chaque couleur a sa propre sens: le Ao Dai blanc est bien apprécié par les élèves et étudiantes vietnamiennes tandis que les mariées ont tendance à choisir le Ao Dai de couleur foncée et souvent décoré de plusieurs détails bien méticuleux. Dans les mariages traditionnels, le mari porte souvent le ‘Ao Dai’ de couleur bleu avec un couvre chef alors que les femmes souvent avec celui de couleur rouge.

‘Ao Dai’ est considéré aujourd’hui comme le symbole de la beauté raffinée des femmes vietnamiennes en particulier et de la culture du pays en général. L’image d’une femme portant la robe traditionnelle reste toujours le sujet d’inspiration infinie des poètes, écrivains, compositeurs ainsi que peintres à travers de plusieurs siècles.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *