Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 8 Déc, 2016 dans Voyage Asie | 0 commentaire

Visiter le Laos : goûter à la salade laotienne, un emblème de la cuisine locale

Visiter le Laos : goûter à la salade laotienne, un emblème de la cuisine locale

Bien que partageant des traits de similitude avec la gastronomie thaïlandaise et cambodgienne, celle du Laos se différencie de façon particulière. En effet, elle se caractérise par l’utilisation en abondance de piments, de condiments naturels et d’herbes aromatiques. Des ingrédients qui entrent généralement dans la composition des recettes de salade laotienne, lequel est un type de plat de base des repas des Laotiens.

Les salades laotiennes : des plats pour toutes les occasions

Les salades laotiennes peuvent se déguster à toutes occasions, dans les repas quotidiens ainsi que dans les fêtes traditionnelles comme apéritif ou plat principal. Elles sont différentes les unes des autres, en fonction de leur cuisson. Toutefois, elles sont généralement préparées à base de légumes verts, de feuilles de salade, auxquels on ajoute des herbes aromatiques. Elles sont aussi souvent farcies de viande (de porc, de bœuf, de poulet, etc.), ou bien de différentes sortes de poissons ou crevettes d’eau douce.

Pour équilibrer la saveur du plat, ainsi que pour relever son propre parfum, les salades laotiennes sont assaisonnées d’une sauce de type aigre-sucré et agrémentée d’épices. Notamment avec l’ajout de plusieurs sortes de piment. À titre d’exemple, voici les deux salades les plus répandues chez les Laotiens :

  • Le lap : une salade laotienne incluant de la viande

lap

Considéré comme « le plat national du Laos », le « lap » est une salade traditionnelle laotienne composée de viande ou de poisson hachés, assaisonnée de citron vert et de piment. Le lap inclut également divers autres condiments. Il est servi avec une quantité variable de légumes, et de salade verte. Cette salade peut se servir cuite ou crue, selon la qualité de la viande et elle est habituellement accompagnée de riz gluant.

Signifiant « richesse » et « succès », et avec son importance symbolique, le lap occupe une place privilégiée parmi les différentes spécialités culinaires servies dans les cérémonies traditionnelles. En sus, la diversification des ingrédients dans la recette permet de diversifier le « lap traditionnel ».

On peut signaler le « lap neua » au bœuf, « lap mu » au porc, « lap kaï » au poulet, « lap pet » au canard, « lap pa » au poisson, ou encore le « lap leuad » qui est à base de sang de porc ou de canard. Simple, nutritionnel et contenant tous les traits caractéristiques de la cuisine laotienne, le « lap » est devenu un plat emblématique que les amateurs de gastronomie ne devraient pas rater lors d’un voyage au Laos.

  • Le tam mak houng : une salade de papaye verte aux épices

tam-mak

Le « tam mak houng » est le second plat reconnu comme étant l’un des plats les plus emblématiques de la tradition culinaire des Laotiens. Il s’agit d’une sorte de salade laotienne très pimentée. Elle se compose de papaye verte râpée, de tomates cerise, de piment et parfois d’herbes aromatiques. Cette salade peut être assaisonnée de « kapi » (pâte de crevette) ou de « nampou » (pâte de crabe). On l’agrémente souvent de quelques gouttes de jus de citron et de « nampa » (sauce de poisson).

En comparaison de ses équivalents thaïlandais (tam som) et vietnamien (goi du du), la salade tam mak houng a été modifiée afin qu’elle soit adaptée aux goûts des habitants du pays. Par ailleurs, la garniture de ce plat varie en fonction de chaque région, mais les plus fréquentes sont la couenne de porc frit, les cacahuètes grillées, les tiges de liserons d’eau croquantes et parfois quelques feuilles de chou. Il existe d’innombrables variantes à ce plat. Telles que la salade avec des vermicelles de riz, avec du concombre à la place de la papaye verte (Tam Mak Teng), ou encore avec du crabe fermenté et de la sauce de crabe.

Au cours d’une visite au Laos, il serait absolument regrettable de manquer l’opportunité de déguster ces délicieuses salades laotiennes. Aussi, n’hésitez pas à vous rendre dans un restaurant servant des plats locaux.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *