Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 30 Nov, 2018 dans Voyage Blog | 0 commentaire

Création d’agence de voyages et formalités juridiques

Création d’agence de voyages et formalités juridiques

La création de toute entreprise est un projet qui demande beaucoup de préparation. Il faut se rappeler que cela nécessite un investissement personnel et financier conséquent. Il en est ainsi de la création d’une agence de voyages. Avant tout, il faut prouver l’existence juridique d’une agence de voyages. Pour y arriver, le chemin à parcourir est plus ou moins long, avec des formalités obligatoires et essentielles, dont l’extrait kbis.

Démarches et formalités avant l’existence juridique

Il existe des formalités qu’il faut respecter pour démarrer l’activité dans la légalité. pour cela, il faut agir avec méthodologie pour gagner du temps et avoir du succès. Pour démarrer, il y a le choix du statut : une entreprise simple ou en nom propre. Ensuite, le choix du nom, un nom commercial non encore utilisé à utiliser pour se vendre. Enfin, la recherche du siège social ; le siège de l’agence et le local où les activités seront exercées.

Pour une agence de voyages, il faut être en mesure de justifier une garantie financière suffisante à l’égard de sa clientèle. Celle-ci sera spécialement affectée au remboursement de la totalité des fonds reçus au titre des forfaits touristiques et des services fournis qui ne portent pas uniquement sur le transport (par exemple : hébergement seul).

Étapes de la création d’une agence de voyages

Un certain nombre d’étapes bien précises sont à effectuer pour la conformité de l’existence juridique d’une agence de voyages. Il faut commencer par l’établissement d’un business plan destiné aux banques, au garant financier et aux éventuels investisseurs : évaluer la clientèle potentielle, le chiffre d’affaires et la part de marché captée.

Ensuite, il faut s’occuper de l’immatriculation et s’inscrire au RCS (Registre du commerce et des sociétés) ainsi qu’auprès du Répertoire national des entreprises (RNE). Procéder après au dépôt du nom auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) ou sur le site de l’organisme. Par la suite, il faut effectuer une demande de l’extrait kbis : attestation de l’existence juridique de l’agence et l’inscription dans le RCS (en savoir plus sur K-bis.org), énoncé des caractéristiques de la société, dont le numéro SIREN, la raison sociale et la forme juridique.

L’étape suivante consiste à ouvrir un compte professionnel en banque au nom de l’agence. Puis, faire une déclaration du commerce auprès de La Poste et des fournisseurs (eau, électricité, gaz, téléphone et internet). Pour une agence de vente de voyages et de séjours, il est indispensable d’avoir une assurance garantissant les conséquences financières de la responsabilité civile professionnelle. Publier l’annonce légale dans un journal habilité (liste journaux fournie par le CFE).

L’achat de matériel pour le nouveau local peut être effectué dès que celui-ci est disponible. Enfin, dans les 5 mois après l’immatriculation, il est possible de joindre un Centre de gestion agrée (CGA) pour bénéficier de plusieurs avantages fiscaux. Il s’adresse surtout aux commerçants, artisans ou industriels exerçant leurs activités professionnelles en tant que travailleur indépendant.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *