Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 18 Mai, 2017 dans Voyage France | 0 commentaire

Les Hautes-Alpes en hiver, du sport et des paysages à profusion

Les Hautes-Alpes en hiver, du sport et des paysages à profusion

Snowboard, ski alpin, ski-rando ou encore ski de fond, toutes les facettes des sports de glisse dans les Hautes-Alpes

De décembre à fin avril, le parc naturel régional des écrins se couvre de neige, jusque dans les vallées en janvier, février et mars. Les lacs gèlent Dès les premières neiges, les cols ferment mais les accès routiers vers les stations restent entretenus et ouverts toute la saison. Il est alors facile de varier les plaisirs en choisissant chaque jour une vallée, pour une pratique différente des sports de glisse. Choisissez un pied à terre permettant d’accéder facilement à plusieurs stations. Par exemple, Les Deux Alpes qui vous permettront de rayonner sur les stations des d’Auris en Oisans, L’alpe d’Huez, Serre-Chevalier et La Grave. De 3600 m d’altitude à 600 m pour les domaines de fond, cela permet de profiter largement d’une semaine de découvertes, de sport et de loisirs variés.

Le ski de fond, des paysages cachés au creux des plus belles vallées

La Station très boisée de Serre-Chevalier permet de pratiquer le ski Alpin d’altitude mais également de parcourir deux des plus belles vallées en exploration de fond. A partir de Cervières, la magie commence en reliant les Écrins aux massifs du Queyras. De nombreuses pistes de fond balisées vous invitent à plonger dans un univers blanc avec cette sensation constante d’ouvrir une voie inexplorée. Le soleil d’hiver rasant les reliefs et ajoutant aux forêts des jeux d’ombres bleutées. Attention toutefois pour la pratique du ski en vallée, il vous faut systématiquement consulter la météo, prévenir une personne de votre départ et de votre itinéraire, partir avec votre téléphone bien chargé et prévoir boisson et alimentation en surplus
en cas de conditions particulièrement difficiles. Le vent par exemple peut vous paraitre bien plus fort au retour qu’à l’aller et ainsi compliquer passablement votre excursion.
Au nord de Briançon, la vallée de la Névache vous invite à découvrir ses parcours, bordés de somptueux contreforts et de ravins : Émotion garantie.

Le snowboard et le ski Alpin, de l’Alpe d’huez jusqu’au plus haut glacier skiable d’Europe des Deux-Alpes

Les Deux Alpes seront prochainement reliés à l’Alpe d’Huez via un téléphérique. Les villages ainsi réunis offriront un domaine rendant accessible Auris en Oisans et La grave. Ce dernier parc totalement hors piste est renommé dans le monde entier pour la beauté de ses parcours. Le paradis de la poudreuse et des snowboarders. Culminant à 3600 m d’altitude, le glacier des 2 Alpes est quant à lui le point de départ de 10 kms de dénivelé sur des pistes bleues et vertes pour les moins expérimentés, redescendant en pente douce jusque la station à 1600 m. Location les Deux-Alpes vous invite à séjourner dès 1800m. L’altitude du domaine des Deux Alpes permet un enneigement optimal toute la saison, comparable aux stations de très haute montagne comme Tignes ou Val-Thorens, situées dans les Alpes du Nord. Depuis le Glacier de La-Girose, contemplez les Alpes sur 360° : du Mont-Blanc aux contreforts du Vercors. La Barre des Écrins , le glacier de la Muzelle, la pointe de la Meije… Les crêtes découpent l’horizon à perte de vue lors de conditions météo optimale. Un belvédère permet aujourd’hui de s’avancer dans le vide pour amplifier l’impression de hauteur : sensations garanties

Le ski rando, un sport extrême, une discipline pour les plus expérimentés !

Le Parc Naturel Régional des écrins est également en hiver le terrain de jeu des sportifs de l’extrême. Ici plus question de parcours balisés ni de remontées mécaniques. La montagne est ainsi gravie ski aux pieds. Foulée après foulée. Les skis sont recouverts de « peaux » pour adhérer à la neige, peaux aujourd’hui synthétiques, qui permettent une adhérence maximale dans la poudreuse. Tous les sommets deviennent alors possibles. Le concept, gravir une pente jusqu’à son point culminant, puis retirer les peaux pour redescendre en glissant de manière conventionnelle. Pour être les seuls a accéder à certains paysages, ces randonneurs de l’extrême doivent ainsi s’entrainer pour bénéficier d’un souffle et d’une endurance à toute épreuve. Ils doivent également maitriser parfaitement les techniques de skis hors piste dans toutes les conditions de neige possibles. Ces skieurs connaissent parfaitement la montagne et ce loisir leur permet d’accéder à des endroits uniques. Hors piste, ce sport ne se pratique jamais seul.

Ainsi, les Hautes-Alpes attirent chaque année les skieurs du monde entier. Quelque soit la discipline sportive choisie, les paysages et l’oxygène sont aux rendez-vous. Émotions, sensations et plaisirs garantis !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *