Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 21 Sep, 2016 dans Voyage Japon | 0 commentaire

Touristes à Kyoto, surveillez vos manières !

Touristes à Kyoto, surveillez vos manières !

Kyoto est une des plus belles villes du Japon et même une des plus belles villes du monde. Elle compte à elle seule pas moins 15 trésors de l’humanité dont le kinkakuji (le pavillon d’or) ou le kiyomizu-dera (le temple Kiyomizu).

Ce n’est pas pour rien que cette ville est une des destinations préférées des touristes, japonais ou étrangers, ainsi que des étudiants en langue japonaise.

Devant cet afflux constant de touristes et dans l’espoir de conserver malgré le tourisme un aspect agréable à cette magnifique ville, les autorités de la ville avaient publié sur leur site des consignes de bonnes conduites à l’intention des touristes indélicats.

kyoto-1

Photo : Kiyomizudera (source Pixabay)

Ce code de bonne conduite s’intitulait Akimahen ce qui, en kansai-ben le dialecte de Kyoto,  signifie : “ça ne se fait pas”.

Même si certains de ces interdits semblent risibles tellement ils peuvent nous paraître évident, d’autres peuvent vous valoir une amende et même de la Prison.

Voici un résumé de ce qui ne fait pas ou surtout pas à Kyôto.

Les interdits évidents

Voici quelques interdits qui tombent sous le bon sens :

  1. Ne pas laisser sa place assise pour des personnes en ayant plus besoin que nous (jeunes mamans, femmes enceintes, handicapé et personnes agées)
  2. Emmener ses propres aliments ou boissons dans un restaurant
  3. Tricher dans une file d’attente
  4. Décommander un resto au dernier moment ou pire ne pas y aller du tout
  5. Toucher aux objets anciens exposés
  6. Garder les toilettes propres
  7. Prendre des photos de train en s’approchant trop prêt des rails
  8. Gêner la libre circulation des piétons dans les rues étroites (en bloquant le passage avec valise, en marchant en groupe compact, etc)
  9. Considérez les maikos (ou les geishas) comme des objets touchables ou photographiables sans autorisation.
kyoto-2

Photo : Groupe de Geisha (source : Pixabay)

Les interdits culturels

Voici quelques interdits liés à la culture japonaise qui peuvent ne pas vous paraître évident.

  1. Donner un pourboire.
  2. Gêner l’ouverture ou la fermeture des portes automatiques de taxi.
  3. Ne pas enlever son chapeau ou
  4. Prendre des photos ou
  5. Être bruyant dans certains temples ou sanctuaire.
  6. Ne pas enlever ses chaussures sur les tatamis.

Les interdits délictueux

Voici enfin quelques interdits qui peuvent vous valoir une amende ou de la prison

1 Fumer à l’extérieur

À Kyoto et dans beaucoup de grandes villes japonaises, il est strictement interdit de fumer à l’extérieur en dehors de certaines zones fumeurs bien signalées.

Le risque ?

Une amende de 1000 yen

2 Poser son vélo n’importe où

Poser son vélo en dehors des zones de stationnement autorisé pour les vélos est strictement interdit.

Le risque ?

La mise en fourrière du vélo, une amende de 2300 et le risque de devoir payer du temps supplémentaire pour rien en cas de location du vélo

3 Jeter des ordures en dehors des poubelles

La ville de Kyoto fait partie des grandes villes les plus propres du monde. Les autorités locales tiennent à cette réputation et ne plaisantent pas du tout avec la propreté de leurs rues.

Le risque ?

Une amende de 30000 yen

4 Faire du vélo sous emprise de l’alcool

À Kyoto les autorités ne plaisantent pas avec la sécurité routière et quelques soient le type de véhicule.

Le risque ?

1.000.000 de yen ou 5 ans de prison

Source : kyoto.travel/fr

Article de Mikaël Plasse du blog apprendre-le-japonais.fr

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *