Pages Menu
Rss

Le tour du monde en 365 jours !

Categories Menu

Publié par le 20 Juin, 2017 dans Voyage Afrique | 0 commentaire

L’écovolontariat en réserve naturelle africaine

L’écovolontariat en réserve naturelle africaine

Le Projet de recherche & conservation, proposé par l’agence de volontariat Aventure Africaine, permet aux personnes désirant s’investir dans la protection des espèces menacées du continent africain de le faire en rejoignant une équipe de professionnels au sein même d’une réserve privée d’Afrique du Sud, située à proximité du célèbre Parc Kruger.

Tourisme pour la préservation de l’éco-système

Il ne s’agit pas pour les volontaires de venir faire du tourisme mais d’avoir un impact réel et concret sur la préservation de l’éco-système, il n’est pas question d’observation mais de participation.

La réserve abrite les fameux « Big 5 » (lion, éléphant, buffle, rhinocéros et léopard) mais également une multitude d’autres espèces que les volontaires sont amenés à côtoyer au plus près dans le cadre de la gestion de la réserve.

Encadrés par deux guides professionnels, les volontaires d’Aventure Africaine sont amenés à participer à la gestion de la réserve et à prendre part à divers projets, sur le court ou le long terme. Les activités sont très variées et peuvent comprendre le monitoring d’éléphants et de prédateurs, le recensement des herbivores, l’installation de pièges photographiques, des marches anti-braconnage, des contrôles de la végétation etc.

Particularité du projet de recherche et conservation

La grande particularité de ce projet est que les volontaires sont au nombre maximum de 10, ce qui permet une implication maximum et une ambiance beaucoup plus familiale que la plupart des projets de ce type. Les guides partagent plus que les activités avec eux puisqu’ils partagent leurs repas, organisent régulièrement des soirées à thème (pizza, film sous les étoiles, camping dans la réserve) et vivent à quelques pas de la maison des volontaires.

Autre particularité du Projet de recherche & conservation : la réserve dans laquelle le projet prend place n’accueille pas de touristes donc les volontaires et l’équipe sont les seuls à être présents et à profiter des animaux ! Cet endroit était une ancienne réserve de chasse et le but de son propriétaire est qu’elle retrouve son écosystème d’origine avec toutes les espèces animales et végétales qui la peuplaient autrefois. Les volontaires tiennent un rôle majeur dans cela et sans eux la réserve ne serait qu’un lieu touristique comme un autre, avec un impact humain important.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *