Pages Menu
Categories Menu

Publié par le 27 Avr, 2020 dans Voyage Sénégal | 0 commentaire

4 villes sénégalaises à voir au moins une fois lors d’un voyage en Afrique

4 villes sénégalaises à voir au moins une fois lors d’un voyage en Afrique

Se trouvant sur la côte ouest de l’Afrique, le Sénégal vous attend pour découvrir sa riche histoire culturelle, son climat tropical et ses habitants sympathiques. En un rien de temps, vous vous sentirez partie intégrante de la culture locale. Par exemple, les marchés colorés de Dakar offrent de magnifiques tissus africains, des sculptures, des masques en bois traditionnels et une cuisine de rue incroyable.

Des plages sauvages aux parcs boisés riches en faunes, le Sénégal offre tout ce dont vous avez besoin pour passer un moment fabuleux sur le territoire africain. Voici le top des villes sénégalaises que vous devez absolument visiter lors d’un séjour en Afrique.

Dakar

En visitant la capitale du Sénégal, Dakar, ne ratez surtout pas le magnifique musée IFAN. Vous y admirerez une collection exceptionnelle de masques ouest-africains et sénégalais, des instruments de musique incroyables et des statues remarquables.

À Dakar, vous pouvez également faire la visite des nombreux marchés principaux et le fameux marché de Tilène. Ne manquez pas de vous rendre auprès des superbes plages côtières du Sénégal pour profiter de la baignade. L’île de Madeleinea à proximité de la capitale est un incontournable pour une journée détente à la plage.

Assurez-vous de passer par les curieuses ascensions soviétiques du monument de la Renaissance africaine et les anciennes ruines de la traite négrière néerlandaise sur l’île de Gorée. Après cela, vous pouvez vous remplir la panse auprès des restaurants libanais se trouvant dans le coin. Vous êtes libre de passer le reste de l’après-midi au marché très agité de Sandaga.

Saint-Louis

Saint-Louis, également populaire sous le nom de Ndar, est l’une des plus anciennes villes coloniales françaises où résidaient la plupart des écuyers européens.

En explorant cette fabuleuse ville, vous pouvez trouver de vieilles maisons européennes qui disposent de balcons et des portes en fer à l’ancienne qui reflètent les temps passés de la ville.

N’oubliez pas de visiter la plus ancienne église qui date de l’ère 1828. Vous trouverez également un cimetière musulman, où le filet des pêcheurs recouvre la tombe du propriétaire du filet respectif.

Tambacounda

Se trouvant en plein milieu d’un carrefour lointain, la ville de Tambacounda est souvent visitée par les voyageurs qui commencent une odyssée ouest-africaine à travers la Gambie, la Guinée-Bissau ou la Guinée au sud.

Cependant, ceux qui peuvent supporter le climat sahélien brûlant découvriront un endroit intéressant : un endroit où quelques vestiges coloniaux français marquent encore les rues et les communautés agricoles terreuses dominent l’arrière-pays.

Tambacounda est également l’un des meilleurs points de départ pour des explorations au sein du légendaire parc national de Niokolo-Koba ains que les hautes terres du puissant fleuve Gambie.

Kaolack

Située sur un petit promontoire à proximité du fleuve Saloum, la ville de Kaolack est connue comme étant un centre d’enseignement islamique, et comme un pôle industriel de production de sel sénégalais.

Ses attractions commencent par la vaste place centrale de Medina Baye. Quand vous serez sur place, vous n’aurez qu’à lever les yeux pour voir les sommets en forme de dôme turquoise des grands minarets.

Le marché de Kaolack est jonché d’une flopée de magasins et de vendeurs accueillants, tandis que les étendues rustiques de Coofog sont parsemées de baobabs bulbeux et racontent des histoires des Sérères qui régnaient autrefois dans ces régions.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *